Documentaire : « Aharon Appelfeld, le Kaddish des Orphelins »
Rechercher

Documentaire : « Aharon Appelfeld, le Kaddish des Orphelins »

L'oeuvre de cet écrivain israélien est imprégnée du traumatisme de la Shoah

Aharon Appelfeld, rescapé de la Shoah et écrivain israélien (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Aharon Appelfeld, rescapé de la Shoah et écrivain israélien (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

France 3 diffusera ce soir à 23h15 un documentaire sur l’écrivain israélien, rescapé de la Shoah, Aharon Appelfeld intitulé « Le Kaddish des Orphelins ».

Ce dernier est né le 16 février 1932 en Roumanie ou, à partir de 1940, sa famille subit la politique antisémite. Sa mère sera alors tuée par le régime roumain.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Aharon Appelfeld est emprisonné dans un guetto, puis déporté dans un camp à la frontière de l’Ukraine duquel il arrivera à s’évader en 1942.

Après son évasion, le jeune homme se réfugie dans la forêt avant de rejoindre l’Italie, puis la Palestine grâce à une association juive, en compagnie d’autres orphelins juifs.

Arrivé en Israël, Aharon Appelfeld étudie à l’Université hébraïque de Jérusalem et sort diplômé du département de yiddish.

Il débutera par la suite une carrière littéraire avec à son actif plusieurs dizaines de livres dont « Histoire d’une vie » qui a reçu le prix Médicis en 2004 et « Les Partisans » traduit de l’hébreu au français par la traductrice franco-israélienne Valérie Zenatti.

Le documentaire, réalisé par Arnaud Sauli, est un dialogue entre l’écrivain israélien et sa traductrice. Cette dernière interroge Aharon Appelfeld sur son oeuvre imprégnée du traumatisme de la Shoah, qu’il définit comme une oeuvre profondément juive.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...