Eizenkot : la décision de Poutine a pris Israël par surprise
Rechercher

Eizenkot : la décision de Poutine a pris Israël par surprise

Le chef d'état major de l'armée israélienne a estimé que la Syrie ne reviendra jamais à son état d'avant-guerre

Le chef d'Etat major de l'armée israélienne, Gadi Eizenkot (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Le chef d'Etat major de l'armée israélienne, Gadi Eizenkot (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le chef d’état-major de Tsahal Gadi Eizenkot a déclaré qu’Israël a été pris au dépourvu par l’annonce du président Vladimir Poutine relative au retrait des forces russes de Syrie.

Prenant la parole à la commission des Affaires étrangères et de la Défense à la Knesset, il a ajouté que la Syrie ne reviendra jamais à son état d’avant-guerre et qu’elle pourrait être divisée de façon permanente en six régions distinctes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...