Elbit dévoile sa nouvelle technologie sécuritaire lors d’une cyber-conférence à Tel Aviv
Rechercher

Elbit dévoile sa nouvelle technologie sécuritaire lors d’une cyber-conférence à Tel Aviv

La compagnie signale un profit net de 63,4 M $ au 3e trimestre, soit une hausse de 13,7 M $ depuis la même période l’an passé

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

L’entreprise technologique de défense israélienne Elbit Systems a présenté des systèmes de nouvelle réalité virtuelle et de surveillance sur le terrain dans le cadre d’une conférence sur la sécurité intérieure et la cyber-sécurité qui s’est déroulée cette semaine à Tel Aviv.

L’entreprise a ainsi rendu public un simulateur de réalité virtuelle de scénarii d’urgence qui reproduit les situations de catastrophe, notamment les attaques de missiles et les séismes.

Ce système, qui comprend des lunettes de réalité virtuelle, peut être utilisé pour former les équipes aux réponses à apporter en cas de catastrophes en simulant de façon réaliste les conditions d’un environnement d’urgence. Ce programme peut être utilisé par les forces militaires et civiles.

Ce programme viendra s’ajouter à un système d’entraînement des équipes d’intervention en cas de catastrophe – qui est utilisé pour préparer les équipes militaires et municipales israéliennes à la gestion des situations d’urgence.

L’entreprise a également dévoilé un nouveau système de surveillance de terrain lors de la conférence. Cette technologie, appelée GroundEye, fournit aux personnels de sécurité des données et une imagerie de haute-résolution en vue d’une utilisation dans le cadre de la collecte de renseignements.

Le système peut offrir des informations en temps réel à un grand nombre d’utilisateurs, et leur permet de revenir à de précédentes alertes si c’est nécessaire.

Il peut être utilisé pour contrôler et répondre aux crises – comme dans le cas de menaces frontalières et de tueries.

Le système de surveillance GroundEye d'Elbit permet aux utilisateurs de zoomer et de manoeuvrer entre divers domaines d'intérêt pour identifier les menaces possibles. (Crédit)
Le système de surveillance GroundEye d’Elbit permet aux utilisateurs de zoomer et de manoeuvrer entre divers domaines d’intérêt pour identifier les menaces possibles. (Crédit)

Le système emploie des caméras et des systèmes électroniques en amont contenus dans une tête de capteur panoramique. Il peut être utilisé seul ou avec des programmes de surveillance déjà existants.

Les utilisateurs peuvent zoomer et manoeuvrer entre divers secteurs d’intérêt, fournissant aux forces de sécurité des informations portant sur des événements qui peuvent survenir dans plusieurs zones au mêmes moment. GroundEye peut alerter les opérateurs face à des événements inhabituels ou spécifiques dans des zones désignées, ce qui leur permet de localiser et d’identifier de potentielles menaces.

Jeudi, Elbit a rapporté un profit net de 63,4 millions de dollars au troisième trimestre, ce qui représente une hausse de 13,7 millions par rapport aux bénéfices enregistrés à la même période en 2015. Les revenus trimestriels de l’entreprise, cette année, se sont hissés à 780,8 millions de dollars, en comparaison aux 764,8 millions de dollars répertoriés l’année dernière.

La quatrième édition de la Homeland Security and Cyber Conference s‘est déroulée à Tel Aviv cette semaine. Elbit, Israel Aerospace Industries, Check Point et 160 autres entreprises y ont participé, ainsi que 1700 représentants d’organisations sécuritaires venues de l’étranger. Des ministres de la sécurité intérieure, des maires, des commandants de police et des membres des services de renseignement et des unités anti-terroristes ont également participé à cette manifestation.

Il y a plus de 500 compagnies qui travaillent sur la sécurité intérieure en Israël, et les exportations dans le domaine sécuritaire sont estimées à environ 7.5 milliards de dollars annuels, selon les données du ministère de l’Economie et de l’Industrie.

Elbit Systems développe une gamme de programmes commerciaux de défense et de sécurité intérieure dans le monde entier.

Ces programmes opèrent dans les domaines de l’aérospatiale, des systèmes terrestres et maritimes, des drones tactiques et des produits électro-optiques de dernière génération, entre autres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...