Elbit signe un contrat de 670 millions de dollars avec un pays d’Asie-Pacifique
Rechercher

Elbit signe un contrat de 670 millions de dollars avec un pays d’Asie-Pacifique

L'accord sera effectif durant 25 mois ; il s'agit de la vente la plus importante de la firme israélienne dans la région ces derniers temps

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Un drone Hermes 900 du constructeur israélien Elbit Systems. (Crédits : autorisation d'Elbit Systems)
Un drone Hermes 900 du constructeur israélien Elbit Systems. (Crédits : autorisation d'Elbit Systems)

La société israélienne de défense Elbit Systems a déclaré mardi qu’elle avait remporté un contrat d’une valeur de quelque 670 millions de dollars pour fournir des outils de défense à un pays non mentionné de la région Asie-Pacifique.

L’accord portera sur une période de 25 mois.

« Cet important contrat témoigne de la confiance que les clients accordent à nos solutions et de la position de leader que nous occupons sur le marché », a déclaré Bezhalel Machlis, PDG d’Elbit, dans un communiqué.

L’entreprise a fait état de plus d’un milliard de dollars de contrats depuis le début de l’année 2020. Elle a conclu plusieurs contrats dans la région ces derniers mois.

Le 10 février, Elbit a indiqué avoir obtenu 136 millions de dollars de contrats pour fournir au client de la région Asie-Pacifique des systèmes de défense aérienne laser sur une période de quatre ans.

Les systèmes de contre-mesure infrarouge directe (Direct Infra-Red Counter Measure) équiperont les avions Airbus et Boeing pour contrer les missiles sol-air à recherche de chaleur. Le système protège les avions de ligne israéliens et est utilisé par les armées de l’Air italienne et brésilienne.

Au début du mois de février, Elbit a annoncé qu’elle avait remporté un contrat de 43 millions de dollars pour équiper les avions de chasse sud-coréens de son système de suivi du terrain (Terrain Following-Terrain Avoidance system), qui permet aux avions de voler en toute sécurité à basse altitude, par mauvaise visibilité et dans des conditions météorologiques difficiles.

En octobre 2019, Elbit a fait état d’un accord de 153 millions de dollars avec un pays asiatique pour le doter d’un système de drones multicouches en réseau, avec des véhicules aériens de tailles et de capacités diverses, de ses mini-drones THOR aux avions de surveillance Hermès de taille moyenne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...