Élections : Les Israéliens en mission à l’étranger voteront le 28 mars
Rechercher

Élections : Les Israéliens en mission à l’étranger voteront le 28 mars

Près de 5 000 représentants israéliens dans 96 ambassades et consulats d'Amman à El Salvador voteront aux prochaines élections générales quelque deux semaines plus tôt, le 28 mars

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Alors que la plupart des citoyens israéliens devront attendre le 9 avril, près de 5 000 représentants israéliens dans 96 ambassades et consulats d’Amman à El Salvador voteront aux prochaines élections générales quelque deux semaines plus tôt, le 28 mars, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

Selon la loi israélienne, les citoyens privés vivant à l’étranger ne peuvent voter que s’ils viennent en Israël.

Mais l’exception faite aux diplomates s’applique également aux émissaires envoyés à l’étranger par l’Agence juive, le Keren Kayemet, le Keren Hayessod et l’Organisation sioniste mondiale.

Après le vote du 28 mars, tous les bulletins de vote seront envoyés à la Knesset à Jérusalem, où ils seront gardés dans un coffre jusqu’au jour du scrutin.

Les membres de la commission électorale de la Knesset examineront ensuite les noms sur les enveloppes et vérifieront auprès des bureaux de vote où le citoyen est inscrit pour s’assurer qu’il n’a pas voté deux fois.

Après la fermeture des bureaux de vote en Israël et le début du dépouillement, les votes des diplomates seront également comptés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...