Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Elsa Pariente, candidate Renaissance à Paris, victime d’antisémitisme avec l’aide de LFI

Elle a accusé la candidate LFI Sarah Legrain de ne pas avoir condamné l’antisémitisme dont elle a été victime, tout en ayant relayé un tweet l’accusant d’être proche de Tsahal

Elsa Pariente, lors de son vote dans le 19e arrondissement de Paris, le 30 juin 2024. (Crédit : Elsa Pariente / X.com)
Elsa Pariente, lors de son vote dans le 19e arrondissement de Paris, le 30 juin 2024. (Crédit : Elsa Pariente / X.com)

La candidate de la majorité présidentielle dans le 19e arrondissement de Paris, Elsa Pariente, a subi à quelques jours du premier tour des élections législatives une déferlante de haine antisémite à son encontre.

La candidate avait reçu le soutien de Julien Bahloul, ancien porte-parole francophone de Tsahal, qui commente l’actualité sur X et qui a appelé les habitants de l’arrondissement à faire barrage à la candidate du Nouveau Front populaire Sarah Legrain. Suite à ce soutien, un antisémitisme décomplexé s’ext exprimé.

« Vu le nez on avait deviné que c’était ton amie », « Encore une des vôtres, c’est ça ??? Comme s’il n’y en avait pas assez », « Une sale sionard j’imagine, à sa tête on le remarque », « Beurk encore une Meyer Habib en femme », a-t-on notamment pu lire.

Dans un communiqué publié sur X, Elsa Pariente a affirmé : « Je ne suis pas la ‘juive de service’, et je n’accepterai pas, qu’encore une fois, la situation au Proche-Orient soit instrumentalisée », avant d’ajouter : « [Je] ne tremble pas face à la violence des mots, mais n’oublions pas qu’ils se transforment bien trop souvent en actes […] Les silences complices font du mal à la France toute entière. »

Elle a ainsi accusé la candidate LFI Sarah Legrain de ne pas avoir condamné l’antisémitisme dont elle a été victime, tout en ayant relayé un tweet l’accusant d’être proche de Tsahal, de fait « nourrissant la dynamique de meute ».

L’UEJF a, pour sa part, apporté son soutien à Elsa Pariente en appelant « à faire barrage à la haine par les urnes  ».

La candidate LFI Sarah Legrain a été réélue hier soir dès le premier tour, avec 62,47 % des voix, contre 19,56 % pour Elsa Pariente.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.