Enquête à Miami après la découverte de sigles racistes sur 2 synagogues
Rechercher

Enquête à Miami après la découverte de sigles racistes sur 2 synagogues

"C'est une situation très grave, nous sommes tous très inquiets", a déclaré Barbara Breslow, la directrice du temple

Des croix gammées peintes sur un monument à la forêt de la Paix, à Jérusalem, le 14 novembre 2012. (Crédit : Yoav Ari Dudkevitch/Flash90)
Des croix gammées peintes sur un monument à la forêt de la Paix, à Jérusalem, le 14 novembre 2012. (Crédit : Yoav Ari Dudkevitch/Flash90)

Les autorités de Miami ont ouvert une enquête après l’apparition d’une croix gammée et du sigle du Ku klux klan cette semaine sur deux synagogues de cette ville de Floride, ont indiqué mardi plusieurs médias locaux.

Une pancarte sur laquelle étaient peints une croix gammée, plusieurs sigles « KKK » –qui désignent le Ku Klux Klan– ainsi qu’une tête de mort a été retrouvée près de l’entrée du temple juif Emanu-El à Miami Beach, dans le sud-est des Etats-Unis.

Les autorités disposent d’une vidéo filmée par une caméra de surveillance montrant un potentiel suspect qui portait un sac à dos près de la synagogue au petit matin, ont indiqué les médias.

« C’est une situation très grave, nous sommes tous très inquiets », a déclaré Barbara Breslow, directrice du temple, sur la chaîne WSVN.

Lundi, c’est une croix gammée et le nom du parti islamiste Hamas qui a pris le pouvoir à Gaza en 2007 qui avaient été peints sur la façade d’une synagogue de l’ouest de Miami.

Fin juillet, la façade d’une autre synagogue avait été couverte d’une croix gammée et du mot Hamas à la peinture rouge.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...