Enterrement de la victime de l’attentat par jet de pierre
Rechercher

Enterrement de la victime de l’attentat par jet de pierre

Alexander Levlovitz, 64 ans, avait perdu le contrôle de sa voiture après que des pierres aient ete lancées dimanche soir en sa direction

La  famille et les amis d'Alexander Levlovitz assistent à ses funérailles, le 16 septembre 2015.  (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
La famille et les amis d'Alexander Levlovitz assistent à ses funérailles, le 16 septembre 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Des centaines de personnes ont assisté mercredi aux funérailles d’Alexander Levlovitz, 64, qui a été tué dimanche soir dans une attaque de jets de pierres à Jérusalem.

La voiture d’Alexander Levlovitz a été attaquée dimanche soir par des lanceurs de pierres à Jérusalem. Suite à l’attaque, le véhicule a foncé dans un fossé avant de percuter un poteau. Levlovitz est mort des suites de ses blessures lundi matin.

La police enquête s’il a eu une crise cardiaque au moment de l’accident.

« Abba [Papa], comment allons-nous continuer sans toi, sans entendre ton rire? » a dit son fils Nir Levlovitz à l’enterrement. « Abba, mon amour, repose en paix dans la terre, le pays et la ville que tu as tant aimés, la ville où tu es né, a grandi et où tu a été assassiné. »

Prenant également la parole lors des funérailles le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a maintenu que le gouvernement doit « rendre les sanctions plus sévères et créer une dissuasion» contre les lanceurs de pierres.

Alexander Levlovitz, le conducteur qui est mort quand il a perdu le contrôle de sa voiture après que des terroristes aient jeté des pierres sur son véhicule à Jérusalem. Levlovitz est mort tôt lundi matin, le premier jour de Rosh Hashana, le Nouvel An juif, le 14 septembre 2015. (Photo: Autorisation)
Alexander Levlovitz, le conducteur qui est mort quand il a perdu le contrôle de sa voiture après que des terroristes aient jeté des pierres sur son véhicule à Jérusalem. Levlovitz est mort tôt lundi matin, le premier jour de Rosh Hashana, le Nouvel An juif, le 14 septembre 2015. (Photo: Autorisation)

« Un adolescent qui décide de jeter une pierre porte la responsabilité de ses actes », a déclaré Barkat. « Il doit savoir qu’il est capable de blesser, et que, s’il est pris, il siègera longtemps en prison. »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait renouvelé plus tôt mercredi son engagement dans la lutte contre le terrorisme, en déclarant la «guerre» contre ceux qui à travers le pays lancent des pierres et des cocktails Molotov sur fond de tensions croissantes à Jérusalem. «Nous allons changer de politique. La situation actuelle est inacceptable », a affirmé Netanyahu.

Deux passagers voyageant dans la voiture de Levlovitz ont été légèrement blessés dans l’attaque qui a eu lieu dans le quartier de Talpiot Mizrach au sud-est de Jérusalem . Les trois personnes revenaient d’un événement célébrant Rosh Hashana, le Nouvel An juif.

Des inconnus soupçonnés d’être des résidents palestiniens de Jérusalem-Est auraient attaqué la voiture avec des pierres. Les assaillants, seraient du village palestinien voisin de Sur Bacher, ont également attaqué d’autres voitures rue Asher Winer de Talpiot, a rapporté la Deuxième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...