Et si Hitler avait été assassiné en 1933
Rechercher

Et si Hitler avait été assassiné en 1933

« Vous imaginez, nous serions des héros si nous avions tué ce fils de p... . On nous aurait remis des médailles, » a déclaré un membre de la mafia juive américaine

Adolf Hitler (Crédit : Archives fédérales allemandes/Wikimedia Commons)
Adolf Hitler (Crédit : Archives fédérales allemandes/Wikimedia Commons)

Robert Rockaway, historien américain, a découvert que la mafia juive des Etats-Unis avait tenté d’organiser l’assassinat d’Hitler dans les années 1930, rapporte le site Tablet.

A la fin des années 90, Robert Rockaway qui est en voyage à Tel Aviv rencontre un ancien mafieux new-yorkais dénommé « Dutch » qui a à son compte plus d’une quarantaines d’arrestations et qui ne se cache pas d’avoir tué des hommes.

C’est lors de cette entrevue que « Dutch » indique à l’historien qu’un juif qualifié de « respectable » selon ses dires était venu le trouver, en 1933, afin d’organiser l’assassinat d’Hitler pour la somme de 2 500 dollars. « Dutch » avait alors refusé.

Cette histoire rocambolesque interpelle l’historien qui débute des recherches dans les archives du FBI qui finissent par déboucher sur le dossier 65-53615.

Ce dossier est notamment composé d’une lettre adressée à l’ambassadeur allemand de l’époque qui rapporte la volonté d’un Américain d’assassiner le dictateur nazi.

L’auteur de cette lettre, Daniel Stern, déclare avoir « demandé au président Roosevelt de protester publiquement contre votre gouvernement pour les outrages commis à l’égard des Juifs » avant d’ajouter « s’il ne le fait pas, je vous indique que je me rendrai en Allemagne pour assassiner Hitler ».

Ce projet d’assassinat se serait donc développer au sein de groupes de gangsters juifs américains. Le dossier contient d’autres lettres mettant en évidence l’existence d’un tel projet.

L’ancêtre du FBI travailla des mois durant afin de localiser Daniel Stern et de contrecarrer ses projets d’assassinat, en vain.

Les Etats-Unis redoutaient à l’époque un incident diplomatique avec l’Allemagne. Malgré son incapacité à retrouver ce fameux Daniel Stern, le projet d’assassinat échoua.

« Dutch » qui refusa l’offre d’organiser l’assassinat d’Hitler a évoqué ses grands regrets à l’historien. « Vous imaginez, nous serions des héros si nous avions tué ce fils de p… . On nous aurait remis des médailles, » a-t-il déclaré en 1933.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...