États-Unis : une école hassidique a accueilli des élèves malgré le confinement
Rechercher

États-Unis : une école hassidique a accueilli des élèves malgré le confinement

Le comté d'Orange a ordonné la fermeture de l'établissement situé à Kiryat Joel, où les gestes-barrières n'étaient pas respectés

Le village Satmar de Kiryas Joel (Crédit : JTA / Uriel Heilman)
Le village Satmar de Kiryas Joel (Crédit : JTA / Uriel Heilman)

JTA — Une école de la commune ultra-orthodoxe de Kiryas Joel, dans l’État de New York, a reçu l’ordre de fermer jeudi après qu’on a découvert qu’elle accueillait des centaines d’élèves, ce qui constitue une violation apparente des mesures de confinement locales imposées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Le comté d’Orange a déclaré dans un communiqué que les responsables ayant visité l’école « ont trouvé des centaines d’élèves à l’intérieur, ne portant pas d’équipement de protection, ne pratiquant pas la distanciation sociale et violant clairement les décrets du gouverneur », a rapporté le Times Herald-Record. Le lendemain, le département de la Santé du comté a émis une ordonnance de mise en demeure à l’encontre de l’établissement.

Les résidents de Kiryas Joel sont principalement membres de la branche hassidique Satmar. La localité est située à une centaine de kilomètres au nord de la ville de New York.

En mars, l’État de New York a émis un décret ordonnant la fermeture de toutes les écoles afin d’empêcher la propagation du coronavirus. Le décret est toujours en vigueur.

Si l’école continue à fonctionner, les autorités ont averti qu’elle pourrait faire l’objet de poursuites pénales, y compris pour négligence criminelle de la part de particuliers, selon le Daily Voice.

Illustration : la commune de f Kiryas Joel, à New York, le 1 juillet 2014. (Crédit : AP/Mike Groll, File)

Ron Coleman, un avocat du réseau United Talmudical Academy, a déclaré au Times Herald-Record que « l’école ne fonctionnait pas comme une école », mais que les administrateurs avaient autorisé les garçons à étudier de façon indépendante dans le bâtiment, ce qu’ils pensaient être autorisé par le décret de l’État.

Chris Ericson, un commissaire adjoint à la Santé du comté qui a visité l’école, a déclaré au journal que les salles de classe étaient pleines, que les enseignants y étaient présents et que peu d’entre eux portaient des masques.

L’United Talmudical Academy est un réseau scolaire hassidique qui accueille environ 14 500 enfants à Kiryas Joel et dans ses environs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...