Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Eure : Deux femmes reconnues Justes parmi les nations

Marie Constantin et Sœur Jeanne Kreutzer ont toutes deux caché et protégé des enfants juifs pendant la Shoah

Sœur Jeanne Kreutzer et Marie Constantin. (Crédit : Comité français pour Yad Vashem)
Sœur Jeanne Kreutzer et Marie Constantin. (Crédit : Comité français pour Yad Vashem)

Deux femmes de la commune du Vaudreuil (Eure) ont été décorées Justes parmi les nations à titre posthume fin mai, a rapporté la presse locale.

Marie Constantin et Sœur Jeanne Kreutzer ont toutes deux caché et protégé des enfants juifs pendant la Shoah.

Les démarches pour qu’elles reçoivent la distinction officielle du mémorial de Yad Vachem, à Jérusalem, ont été entreprises par Michel Frucht, enfant caché par Marie Constantin. Ses sœurs, Denise et Mireille, ont elles été recueillies par la Sœur Jeanne Kreutzer. Leurs parents, arrêtés, déportés et morts à Auschwitz, s’étaient réfugiés dans la commune des deux Justes.

Le 28 mai, les descendants et proches de ces deux femmes ont ainsi reçu les diplômes et médailles de l’État d’Israël. Une plaque commémorative a aussi été apposée.

La cérémonie, organisée par Bernard Leroy, maire du Vaudreuil, et le Comité français pour Yad Vashem, s’est déroulée en présence de Nicolas Lebas, sous-préfet des Andelys, de François-Xavier Priollaud, vice-président de la région Normandie et maire de Louviers, du rabbin de Rouen, d’Anne Valentin, directrice de l’école Saint-Henri du Vaudreuil, hôte de l’événement, et de Claude Cornu, de la Société d’Études Diverses (SED) de Louviers.

« À l’heure où des haines irrationnelles surgissent, où complotisme et négationnisme apparaissent comme des autorisations de tuer, où diverses revendications identitaires fracturent nos sociétés, puisse le message des Justes parmi les nations nous guider pour que nous gardions le sens de notre commun humain, des valeurs de fraternité et de générosité », a déclaré Sylviane Saül, déléguée du Comité français pour Yad Vashem.

« Notre admiration est sans limite pour ces deux femmes, humbles et discrètes qui ont pris de grands risques et fait de leur vie un bouclier pour protéger Michel, Denise et Mireille. Je n’ai pas connu Marie Constantin, mais j’ai bien connu Sœur Jeanne qui rayonnait de bonté dans cette école. C’était une belle âme rieuse, généreuse, aimante dont tout le monde se souvient au Vaudreuil. Notre reconnaissance est éternelle à tous les humbles et les courageux de la Terre », a ajouté le maire.

Au 1er janvier 2022, le titre de Juste parmi les nations a été décerné par Yad Vashem à 4 206 personnes en France et 28 217 à travers le monde. Le département de l’Eure comptait déjà 20 Justes.

La Pologne, les Pays-Bas et la France sont les pays qui comptent le plus de médaillés.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.