Ex-général israélien : nous avons élevé l’occupation à une forme d’art
Rechercher

Ex-général israélien : nous avons élevé l’occupation à une forme d’art

Selon l'ancien dirigeant du Commandement du Centre, la présence de l'armée en Cisjordanie l'empêche de se préparer aux menaces réelles

Soldats israéliens au sud de la ville de Hébron en Cisjordanie, le 20 octobre 2015. Illustration. (Crédit : AFP/Hazem Bader)
Soldats israéliens au sud de la ville de Hébron en Cisjordanie, le 20 octobre 2015. Illustration. (Crédit : AFP/Hazem Bader)

Le général Gadi Shami, ancien dirigeant du Commandement du Centre de l’armée israélienne, a critiqué les dirigeants politiques pour l’occupation des Territoires palestiniens.

Il a déclaré qu’elle empêchait l’armée de se préparer pour de réelles menaces.

Le Commandement du Centre de l’armée est responsable d’une région qui inclut la Cisjordanie.

« Nous avons élevé l’occupation à une forme d’art », a déclaré Shami pendant une conférence à l’IDC Herzliya, selon la Deuxième chaîne.

« Nous sommes les champions du monde de l’occupation. J’étais le général commandant du Commandement du Centre, général de l’occupation. Et je pose la question, qu’est-ce ce que nous voulons être ? Chaque pas que nous faisons nous éloigne d’un objectif stratégique : la séparation des Palestiniens. »

« L’armée israélienne est occupée à contrôler une population de 2,5 millions d’habitants [qui] distrait l’armée de sa fonction principale. L’armée israélienne a des problèmes pour se préparer aux menaces qu’elle affronte. L’armée perd de sa valeur et de ses capacités et devient un punching-ball pour les politiciens. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...