Rechercher

Une explosion à Gaza sur une base militaire du Hamas fait 2 blessés

C’est le deuxième incident du genre ce mois-ci, qui a fait un blessé grave et un blessé léger

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

De jeunes Palestiniens montrant leurs compétences lors d'une cérémonie de remise des diplômes d'un camp d'entraînement dirigé par le Hamas à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 29 janvier 2015. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)
De jeunes Palestiniens montrant leurs compétences lors d'une cérémonie de remise des diplômes d'un camp d'entraînement dirigé par le Hamas à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 29 janvier 2015. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)

Deux hommes ont été blessés dans une explosion dans la bande de Gaza lundi, selon le ministère de la Santé du Hamas. Il semblerait qu’il s’agisse d’un accident sur l’une des bases militaires du groupe.

Les médias palestiniens ont indiqué que l’explosion s’est produite dans un lieu appartenant à la branche armée du Hamas, mais n’a pas donné davantage de détails.

Le porte-parole du ministère de la Santé Ashraf al-Qidre a déclaré dans un communiqué que « deux personnes ont été blessées, l’un gravement, le second plus légèrement, suite à un accident à Gaza ».

Contrairement à ses précédents communiqués sur les explosions accidentelles dans le territoire, Qidre n’a pas donné d’indication sur le lieu de l’accident.

Le 3 avril, une explosion accidentelle a eu lieu sur un site militaire du Hamas à l’ouest de Rafah, faisant 3 blessés.

Membres de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)
Membres de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)

Le Hamas, qui mène ouvertement un combat pour la destruction de l’État juif, forme des combattants, fabrique des roquettes et creuse des tunnels, en vue d’un prochain conflit avec Israël.

L’an dernier, 22 membres de la branche armée du Hamas ont été tués alors qu’ils « préparaient des équipements », dans l’effondrement de plusieurs tunnels pour la plupart d’entre eux, selon le groupe terroriste.

Les terroristes à Gaza ont creusé des dizaines de tunnels, qui atteignent la frontière en Israël, afin de perpétrer des attentats dans l’État juif. Bien qu’Israël en ait détruit beaucoup durant la guerre de l’été 2014, le Hamas en a repris la construction.

Israël et le Hamas se sont affrontés au cours de 3 guerres depuis 2008, et Gaza est sous embargo depuis une décennie, afin d’empêcher le trafic d’armes et de matériaux pouvant être utilisés pour la guerre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...