Explosion à Jaffa : La police arrête le propriétaire du magasin
Rechercher

Explosion à Jaffa : La police arrête le propriétaire du magasin

Le propriétaire aurait délibérément provoqué l'explosion de son magasin, qui a fait 3 morts, dans le cadre d'une querelle

Les pompiers et les secouristes sur le site d'une explosion et l'effondrement d'un bâtiment à Jaffa, le 27 novembre 2017 (Crédit : Magen David Adom)
Les pompiers et les secouristes sur le site d'une explosion et l'effondrement d'un bâtiment à Jaffa, le 27 novembre 2017 (Crédit : Magen David Adom)

La police de Tel Aviv a arrêté jeudi le propriétaire d’un magasin de peinture Jaffa qui a explosé lundi soir, tuant trois personnes et en blessant quatre autres.

Les enquêteurs ont d’abord cru qu’une bouteille de gaz mal installée était à l’origine de l’explosion, qui a provoqué l’effondrement de la structure d’un étage de la rue Yefet, dans le sud de Tel Aviv, et qui a provoqué des explosions secondaires dans le magasin rempli de matériaux inflammables.

Mais, jeudi, des sources policières ont déclaré à des médias en hébreu que des traces de produits chimiques trouvés sur le site suggéraient que l’explosion pourrait avoir été causée délibérément.

Le propriétaire, a précisé la police, se querellait avec un tiers et pourrait avoir mis le feu à son magasin dans le contexte de cette querelle.

Les morts ont été identifiés plus tard dans la semaine comme étant Rimon Huri, 20 ans, de Jaffa et Ali Abu Jama, 22 ans, de Taibe, et Mohammed Yassin de Tulkarem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...