Explosion de la voiture d’une responsable pénitentiaire
Rechercher

Explosion de la voiture d’une responsable pénitentiaire

Cette attaque à Netanya n'a pas fait de blessé. L'incident est perçu comme un avertissement lancé en direction de cette responsable d'une aile de la prison de Rimonim

Une voiture appartenant à une responsable des prisons qui a été endommagée par une bombe (Crédit : Service israélien des prisons)
Une voiture appartenant à une responsable des prisons qui a été endommagée par une bombe (Crédit : Service israélien des prisons)

Une bombe a entraîné des dégâts sur le véhicule d’une responsable du milieu carcéral alors qu’il était stationné aux abords du domicile de cette dernière dans la ville côtière de Netanya, lundi en début de matinée, a indiqué le service israélien des prisons.

Il n’y a pas eu de blessés lors de cette attaque, même si l’explosion a entraîné des dégâts significatifs sur l’avant de la voiture.

Les responsables des prisons ont déclaré avoir perçu l’attaque comme un message d’avertissement, évoquant une menace des gangs du crime organisé.

La femme est à la tête d’une aile de la prison Rimomim qui accueille plusieurs hautes personnalités des familles du crime local.

Elle a déjà reçu des menaces dans le passé qui avaient été transmises à la police.

Le petit explosif, placé à l’avant de la voiture, se serait déclenché pendant la nuit. L’agente n’a remarqué les dégâts que lorsqu’elle a quitté son domicile le matin et qu’elle s’est approchée du véhicule, selon des sources citées dans les médias en hébreu.

La police a ouvert une enqupete sur l’incident aux côtés des responsables sécuritaires du service des prisons.

Les explosions de voiture sont devenues une méthode d’assassinat généralement usitée par les syndicats du crime en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...