Explosion du navire iranien : Israël agit « face à la menace », dit Gantz
Rechercher

Explosion du navire iranien : Israël agit « face à la menace », dit Gantz

Le ministre de la Défense a refusé de commenter un cas spécifique ; un responsable américain a attribué l'attaque aux commandos navals israéliens

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministre de la Défense Benny Gantz à une cérémonie marquant le dixième anniversaire de la première interception d'une roquette par le système de défense antimissile Dôme de fer, le 7 avril 2021. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)
Le ministre de la Défense Benny Gantz à une cérémonie marquant le dixième anniversaire de la première interception d'une roquette par le système de défense antimissile Dôme de fer, le 7 avril 2021. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)

Le ministre de la Défense Benny Gantz a déclaré mercredi qu’Israël prendrait les mesures militaires nécessaires en cas de menace dirigée contre le pays, après qu’un responsable américain a attribué à Israël l’attaque contre un navire iranien, le Saviz, croisant en mer Rouge avait été endommagé la veille par une explosion.

Mardi matin, des mines magnétiques auraient explosé sur le MV Saviz, un cargo au large des côtes du Yémen qui aurait été utilisé pendant des années par le Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran comme centre de commandement et de contrôle pour ses opérations dans la région.

Les responsables israéliens ont refusé de commenter cette affaire, conformément à une politique traditionnelle d’ambiguïté concernant les actions militaires contre l’Iran dans la région, sauf lorsqu’il s’agit de représailles directes et immédiates à des attaques contre Israël.

S’adressant aux journalistes, Gantz s’est également abstenu de discuter de l’attaque israélienne présumée sur le Saviz – il a dit à deux reprises qu’il ne ferait aucun commentaire à ce sujet – mais a déclaré de manière générale que l’armée interviendrait partout où elle le jugerait nécessaire.

Le navire iranien « Saviz » dans la mer Rouge en 2018. (Capture d’écran vidéo d’Al Arabiya)

« Chaque fois que nous voyons une menace, nous devons agir », a déclaré Gantz.

Le ministre de la Défense s’est exprimé lors d’une cérémonie marquant le dixième anniversaire de la première interception d’une roquette par le système de défense antimissile Dôme de fer.

« À nos ennemis, je veux dire ceci : nous sommes ici aujourd’hui pour marquer les 10 ans de service actif du Dôme de fer, mais ce n’est pas le seul système que nous avons. Nous avons des capacités offensives qui fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an. Elles sont prêtes à être utilisées sur n’importe quel front, à n’importe quelle distance et pour n’importe quelle action dont l’armée israélienne a besoin », a déclaré Gantz dans son discours, qui s’est déroulé devant une batterie du Dôme de Fer active dans le centre d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...