Expulsion d’enfants philippins: manifestation devant la résidence de Netanyahu
Rechercher

Expulsion d’enfants philippins: manifestation devant la résidence de Netanyahu

La manifestation a lieu alors que les autorités ont semblé accélérer leurs efforts pour expulser environ 50 enfants de travailleurs étrangers pendant l'été

Des travailleurs philippins et leurs enfants manifestent contre l'arrestation et les expulsion d'enfants de travailleurs étrangers en Israël devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem le 24 juillet 2019. (Sue Surkes)
Des travailleurs philippins et leurs enfants manifestent contre l'arrestation et les expulsion d'enfants de travailleurs étrangers en Israël devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem le 24 juillet 2019. (Sue Surkes)

Des dizaines d’écoliers philippins et leur mères ont manifesté mercredi devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem contre l’arrestation de trois travailleurs philippins et leurs quatre enfants lors de raids d’immigration cette semaine dans le centre d’Israël, alors que les autorités semblent accélérer leurs efforts pour expulser environ 50 enfants de travailleurs étrangers pendant l’été.

Les enfants, nés en Israël, crient, « je suis un enfant israélien, ne m’expulsez pas », « j’ai vécu toute ma vie en Israël », « Bibi, s’il-te-plaît, nous n’avons nulle part où aller, laissez-nous rester ».

Les manifestants chantaient aussi des slogans en soutien à Michael, Katrin et Kian, les trois enfants qui ont été arrêtés plus tôt cette semaine et attendent leur expulsion.

Dimanche, les agents de l’immigration ont arrêté une mère et son fils dans le maison à Yehud, dans le centre d’Israël.

Mardi, des agents sont entrés dans la maison à Ramat Gan de Geraldine Esta et l’ont arrêté avec ses deux enfants, ainsi qu’une deuxième femme non identifiée et un enfant.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...