Rechercher

Ezra Schwartz, victime du terrorisme, intégré dans une fraternité juive à titre posthume

Son père a déclaré que la cérémonie des AEPi à l’université Rutgers était unique, parce qu’elle "représentait ce qu’il aurait pu devenir"

Ezra Schwartz a été assassiné par un terroriste palestinien au sud de Jérusalem, le 19 novembre 2015. Schwartz passait une année sabbatique dans une yeshiva à Beit Shemesh (Photo: Facebook)
Ezra Schwartz a été assassiné par un terroriste palestinien au sud de Jérusalem, le 19 novembre 2015. Schwartz passait une année sabbatique dans une yeshiva à Beit Shemesh (Photo: Facebook)

Ezra Schwartz, qui a été tué par un terroriste palestinien en novembre 2015, a été intégré à titre posthume dans la fraternité d’Alpha Epsilon Pi à l’université de Rutgers.

La cérémonie a eu lieu dimanche soir, alors que commençait Yom HaZikaron, en Israël, journée qui commémore les soldats tombés au combat et les victimes du terrorisme.

Durant la cérémonie de dimanche, Ari Schwartz, le père d’Ezra, a été introduit en tant que frère honoraire de Rho Upsilon, chapitre de la fraternité juive, qui a d’autres chapitres aux États-Unis et dans le monde entier.

Durant la cérémonie, Ari Schwartz a déclaré que contrairement aux autres cérémonies commémoratives depuis la mort de son fils, la cérémonie de la fraternité « représente ce qu’il aurait pu être », selon le site d’information MycentralJersey.

« Il aurait pu être assis ici. Il aurait pu partager une chambre avec l’un d’entre vous », a-t-il dit.

Ruth Schwartz regarde son mari Ari prononcer un discours en hommage à leur fils Ezra à l'université Rutgers, qui l'a intégré dans la fraternité juive à titre posthume, le 30 avril 2017. Ari est entouré de Seth Greenberg et Seth, présidents de la fraternité AEPi. (Crédit : capture d'écran USA Today)
Ruth Schwartz regarde son mari Ari prononcer un discours en hommage à leur fils Ezra à l’université Rutgers, qui l’a intégré dans la fraternité juive à titre posthume, le 30 avril 2017. Ari est entouré de Seth Greenberg et Seth, présidents de la fraternité AEPi. (Crédit : capture d’écran USA Today)

« Cela représente beaucoup », a poursuivi Ari Schwartz, selon le site. « Vraiment. On dirait que le monde entier a essayé de nous soutenir durant cette tragédie. Le geste d’AEPi aujourd’hui en est encore un exemple. J’apprécie énormément d’avoir également été intégré à AEpi. Désormais, j’ai quelque chose de plus en commun avec Ezra. »

Ezra Schwartz, originaire de la ville de Sharon dans le MAssachussettes, profitait d’une année de transition dans une yeshiva en Israël. Il devait commencer des études dadns une école de commerce de l’université Rutgers dans le New Jersey à la rentrée 2016.

Il a été tué quant Mohammed Abed Odeh Harub a ouvert le feu près d’Alon Shvut dans le Gush Etzion en Cisjordanie, contre un minibus d’étudiants et d’enseignants de la yeshiva Ashreinu à Beth Shemesh, qui étaient bénévoles pour nettoyer un parc de la région. Trois autres personnes ont péri dans cette attaque. Harub a été condamné à quatre peines d’emprisonnement à perpétuité pour ces meurtres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...