Fin de cavale à Mexico pour un Israélien après 18 ans de traque
Rechercher

Fin de cavale à Mexico pour un Israélien après 18 ans de traque

Erez Akrishevski avait été arrêté pour tentatives de meurtre, faux et usage de faux

Illustration d'une voiture de police (Crédit : Shutterstock)
Illustration d'une voiture de police (Crédit : Shutterstock)

Un Israélien de 57 ans, en cavale depuis 2001 après sa condamnation pour tentatives de meurtre, faux et usage de faux, a été arrêté à Mexico et vient d’être remis aux autorités israéliennes, a indiqué mardi Interpol.

Erez Akrishevski va purger le reste de sa peine dans son pays, soit 18 ans d’emprisonnement, a ajouté dans un communiqué l’organisation internationale de police criminelle, dont le siège mondial est à Lyon (est de la France).

C’était l’un des criminels israéliens les plus recherchés, a commenté Interpol.

Condamné et incarcéré en 1998 en Israël pour avoir tenté de tuer un père et son fils, l’homme s’était échappé une première fois de sa prison en 2001, à l’occasion d’une permission de sortie, et avait réussi à rejoindre l’étranger. Les autorités israéliennes avaient alors fait appel à Interpol pour diffuser une « notice rouge », une demande d’arrestation en vue d’une extradition.

Rattrapé en 2004 en Argentine, Akrishevski s’était fait une nouvelle fois la belle alors qu’il était en liberté conditionnelle et aurait traversé le continent américain durant la dernière décennie.

Selon Interpol, il aurait séjourné souvent à Mexico, où il s’était mis en relation avec des figures israéliennes du crime organisé et était impliqué dans des activités criminelles.

En février, la traque du fugitif s’était intensifiée, avec le concours des autorités américaines qui ont réussi à identifier ses contacts et l’endroit où il se terrait.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...