Foot/Shoah: Le président de la Fédération allemande démissionne après des propos
Rechercher

Foot/Shoah: Le président de la Fédération allemande démissionne après des propos

Fritz Keller, 64 ans, s'est retrouvé sous le feu des critiques après avoir comparé fin avril l'un de ses adjoints à un tristement célèbre juge du régime nazi

Fritz Keller, le président de la fédération allemande de football (DFB), à un match de l'Euro 2020, le 16 novembre 2019. (Crédit : AP Photo/Martin Meissner)
Fritz Keller, le président de la fédération allemande de football (DFB), à un match de l'Euro 2020, le 16 novembre 2019. (Crédit : AP Photo/Martin Meissner)

Fritz Keller, président de la Fédération allemande de football (DFB), sous pression après avoir comparé l’un de ses opposants à un juge nazi, a annoncé mardi sa démission, en pleine négociation sur le recrutement de Hansi Flick comme sélectionneur après l’Euro.

M. Keller, 64 ans, s’est retrouvé sous le feu des critiques après avoir comparé fin avril l’un de ses adjoints à un tristement célèbre juge du régime nazi, Roland Freisler, qui avait envoyé des dizaines d’opposants à la mort et participé à la conférence de Wannsee qui avait décidé de l’holocauste.

Dans un communiqué publié lundi soir, la DFB annonce que M. Keller remettra son mandat à disposition lundi prochain après sa comparution devant une juridiction interne de la DFB, pour répondre de son dérapage verbal.

Bien qu’il se soit excusé et qu’il ait accepté de répondre de ses propos, M. Keller a été poussé à la démission par plusieurs présidents des fédérations régionales, qui lui ont demandé dimanche de quitter ses fonctions.

M. Keller, président du club de Fribourg, avait été élu à l’unanimité en août 2019 avec mission de ramener le calme au sein de la puissante DFB, déchirée depuis des années par des conflits d’intérêt et des soupçons de corruption.

Son prédécesseur Reinhard Grindel avait dû démissionner pour avoir accepté un cadeau somptueux. Et le prédécesseur de M. Grindel, Wolfgang Niersbach, avait également quitté ses fonctions en 2015 à la suite d’un scandale : il était alors poursuivi par la justice dans le cadre des soupçons d’achats de voix pour l’attribution du Mondial-2006 à l’Allemagne.

Le directeur de la DFB Oliver Bierhoff est actuellement en train de recruter Hansi Flick, l’entraîneur du Bayern, pour succéder à Joachim Löw au poste de sélectionneur national après l’Euro cet été. Au-delà de cette échéance cruciale sur le plan sportif, la Fédération doit aussi s’attaquer aux préparatifs de l’Euro-2024, qui a été attribué à l’Allemagne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...