François Berléand part à la rencontre de ses origines juives
Rechercher

François Berléand part à la rencontre de ses origines juives

« Retour aux sources » est une nouvelle émission qui a pour objectif de « remonter le temps » pour découvrir le coeur des racines familiales

François Berléand dans l'émission "retour aux sources (Crédit : Capture d’écran/YouTube)
François Berléand dans l'émission "retour aux sources (Crédit : Capture d’écran/YouTube)

« Retour aux sources » est une nouvelle émission présentée par Marie Drucker sur France 2 qui a pour objectif de « remonter le temps » pour découvrir le coeur des racines familiales.

Cette émission se concentre, dans chaque épisode sur une personnalité, qui est elle-même chargée de mener l’enquête « pour percer les mystères de celles et ceux qui les ont précédés ».

Lors du premier épisode de cette série documentaire, François Berléand, dont la mère est française catholique et le père juif originaire de Russie, est parti à la recherche de ses origines familiales paternelles dont il ignorait presque tout. L’acteur s’est notamment rendu en Moldavie et en Ukraine.

Sur l’antenne de France 2, il confie que son enfance a été bercée de non-dit de la part de son père. « J’ai voulu tenter cette aventure pour la bonne raison qu’il n’y a jamais eu de transmission chez moi du côté paternel », contrairement au côté maternel, rapporte François Berléand lors d’une interview sur France 2.

« Du côté paternel c’était un manque total, parce que notre père ne parlait pas. »

François Berléand témoigne qu’à la mort de son père, sa famille s’est retrouvée avec un grand vide lorsqu’elle a voulu se renseigner sur leurs origines.

François Berléand rapporte une phrase de son père qui constitue les informations qu’il avait sur ses grand-parents. « Quand j’ai décidé d’être acteur, la seule fois que mon père m’a véritablement parlé, (…), il m’a dit tu reprends le flambeau ».

Sa grand-mère était comédienne et son grand-père était comédien.

L’émission est un véritable « jeu de piste généalogique » à l’occasion duquel, pour la première fois, l’acteur populaire français, a découvert un portrait de son grand-père paternel ainsi que son nom, Moïse Berliand et non pas Berléand.

Grâce à cette émission, François Berléand confesse avoir vécu l’un des moments les plus bouleversants de sa vie. Il est surpris qu’avec le si peu d’éléments qu’il avait sur son grand-père il ait pu retrouver un très grand nombre d’informations.

« C’est tellement bouleversant. Avec aussi peu d’éléments, avoir trouvé autant de choses […] J’ai vécu l’un des moments les plus forts de ma vie ».

François Berléand rapporte être le fruit d’une génération à laquelle il a été difficile de transmettre car le passé était trop lourd du fait de la guerre.

Le grand-père de François Berléand est mort en déportation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...