Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Freightos s’introduit sur le Nasdaq par le biais d’une fusion SPAC à 500 M de $

L'entreprise israélienne de réservation et de paiement en ligne Freightos, basée à Jérusalem, permet aux entreprises de comparer, réserver et gérer des services de fret aérien et maritime

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

La place de marché en ligne de Freightos pour le fret international. (Autorisation)
La place de marché en ligne de Freightos pour le fret international. (Autorisation)

Freightos, une plate-forme intelligente de réservation et de paiement de fret basée à Jérusalem, s’introduit sur le Nasdaq jeudi, grâce à une fusion avec une société d’acquisition à vocation spécifique (SPAC), à une valorisation de 500 millions de dollars.

La société a réussi avec succès son introduction sur le Nasdaq après avoir conclu sa fusion avec Gesher I Acquisition Corp, une SPAC cotée en bourse. La nouvelle société s’appellera Freightos Limited et sera cotée au Nasdaq sous le nouveau symbole CRGO. En juin, les deux parties ont d’abord annoncé l’accord de fusion pour coter Freightos à une valeur d’entreprise pro forma d’environ 435 millions de dollars.

Freightos a déclaré avoir levé plus de 80 millions de dollars de capitaux par le biais de la transaction, dont 10 millions de dollars de Qatar Airways, le plus grand transporteur de fret aérien au monde, et 60 millions de dollars de M&G Investments et de la Prudential Assurance Co.

Les fonds seront « investis dans la poursuite de l’expansion de l’entreprise, afin d’augmenter la croissance des transactions et des revenus et de développer davantage l’ensemble des technologies, afin d’apporter une valeur supplémentaire aux clients et d’améliorer les marges », a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

« L’entrée en bourse par le biais de l’association avec Gesher et la levée de capitaux visent à alimenter nos efforts agressifs pour faire évoluer notre plate-forme de réservation et de paiement et renforcer notre position de leader », a déclaré Zvi Schreiber, PDG de Freightos.

Fondée en 2012, la plate-forme web mondiale de réservation et de paiement de Freightos s’est imposée comme une place de marché en ligne pour le fret aérien et maritime international. La plate-forme permet aux entreprises d’obtenir des comparatifs, des réservations et une gestion instantanées des services de plusieurs prestataires logistiques, apportant ainsi la technologie à un secteur dans lequel une grande partie du travail était effectuée manuellement et qui présentait une très faible transparence des prix.

« La modernisation du fret mondial est un grand besoin non-satisfait de l’économie mondiale », a déclaré le gestionnaire de portefeuille de M&G, Carl Vine. « Freightos, avec sa technologie supérieure de place de marché, est en train de gagner une adoption commerciale rapide. »

Schreiber a déclaré que l’entreprise a conclu une année « exceptionnelle » en 2022, « malgré la baisse des taux et des volumes de fret, démontrant la puissance de la numérisation de l’une des dernières grandes industries hors-ligne ».

La technologie de Freightos numérise les opérations de fret pour plus de 10 000 prestataires logistiques et entreprises de la chaîne d’approvisionnement mondiale, dont des centaines de compagnies aériennes, de paquebots et de transporteurs routiers, notamment American Airlines, Air Canada Cargo, China Southern Airlines, Emirates SkyCargo et LATAM Cargo.

En 2022, la firme a enregistré 700 000 transactions de réservation numérique, soit une augmentation de 54 % par rapport à l’année précédente. Ces transactions ont généré 600 millions de dollars en valeur brute de réservation, a indiqué la société. Au dernier trimestre de 2022, le nombre de réservations a plus que doublé pour atteindre 211 000 par rapport à la même période de l’année précédente, a indiqué la société.

Parmi les actionnaires actuels de Freightos figurent la Singapore Exchange Ltd, une filiale de FedEx Corp, Qatar Airways, IAG Cargo, la division cargo d’International Airlines Group (qui comprend British Airways et Iberia), LATAM Airlines Group et d’autres investisseurs financiers tels qu’Aleph et MoreVC.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.