Fusillade dans le Gush Etzion : au moins 3 morts
Rechercher

Fusillade dans le Gush Etzion : au moins 3 morts

Une attaque à l'arme à feu a été signalée près de l'implantation juive de Gvaot en Cisjordanie ; au moins 4 blessés

Scène de la fusillade dans le Gush Etzion, le 19 novembre 2015 (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)
Scène de la fusillade dans le Gush Etzion, le 19 novembre 2015 (Crédit : capture d'écran Deuxième chaîne)

Des blessés ont été signalés dans une attaque près de la jonction d’Alon Shvut, dans le Gush Etzion, au sud de Bethléem quand un ou plusieurs individus ont tiré sur eux depuis une voiture, a indiqué la police israélienne.

Au total, trois personnes ont été tuées dans la fusillade près d’Alon Shvut, dans le Gush Etzion.

Un homme israélien, âgé de 51 ans, dans un état critique a été emmené à l’hôpital Hadassah d’Ein Kerem à Jérusalem, mais il a été déclaré mort peu après, selon les ambulanciers du MDA.

Au moins quatre autres personnes ont été blessées dans l’attaque.

Deux suspects ont été arrêtés par les forces de sécurité et détenus par la police.

Plusieurs des personnes blessées sont des ressortissants étrangers qui étaient apparemment en visite dans la région.

Selon les premiers rapports, un seul terroriste a ouvert le feu de l’intérieur de son véhicule sur une voiture israélienne, blessant au moins une dizaine de personnes. Il a ensuite intentionnellement percuté son véhicule sur un groupe de piétons. L’on ne sait pas s’il y avait d’autres terroristes.

L’un des agresseurs présumés s’est ensuite engouffré dans la circulation et a tenté de tirer sur d’autres Israéliens.

À ce moment-là, les agents de sécurité israéliens ont apparemment tiré sur le suspect, le blessant gravement.

Les médias palestiniens indiquent que Mohammed Abdel Basset al-Kharoub, 24 ans, du village cisjordanien de Dir Smat près de Hébron, aurait mené l’attaque au Gush Etzion plus tôt aujourd’hui, en fusillant plusieurs personnes.

« Nos coeurs ressentent de la douleur et sont brisés. La douleur est la même douleur. Le deuil est le même deuil à Tel-Aviv, à Paris, ai Gush Etzion, et dans le Sinaï. La pornographie de la mort frappe à travers le monde, » a déclaré le président israélien Reuven Rivlin, en réagissant à l’attaque.

« Les Islamistes fondamentalistes sont un danger pour tous les peuples libres du monde entier, et nous devons lutter contre eux sans équivoque ».

« Mes pensées sont avec les familles endeuillées et les blessés en ce moment terrible, » a-t-il conclu.

Le président Reuven Rivlin, le 5 juillet 2015 (Crédit : Mark Neyman / GPO / Flash90)
Le président Reuven Rivlin, le 5 juillet 2015 (Crédit : Mark Neyman / GPO / Flash90)

« La terreur est partout la même quand elle se produit dans les rues d’Israël, dans une salle de concert à Paris ou dans tout autre endroit où l’islam radical s’infiltre dans le but de nuire à la vie quotidienne normale. Ceci est un combat avec lequel l’Occident ne peut pas transiger, » a déclaré le ministre de la Défense Moshe Yaalon dans une déclaration en réponse aux attaques terroristes de la journée.

« Les forces de sécurité travaillent jour et nuit pour déjouer les réseaux terroristes et arrêter les agresseurs et ceux qui les envoient, et dans la grande majorité des cas, ils empêchent les attaques contre des citoyens israéliens. Malheureusement, les individus incités à la haine réussissent à nous faire du mal, » a-t-il dit.

« Je tiens à exprimer mes condoléances aux familles des personnes assassinées dans les attentats d’aujourd’hui et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a conclu Yaalon.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a tenu une consultation ce soir suite aux événements qui se sont déroulés à Tel Aviv et dans le Gush Etzion. Il a réuni des responsables de l’armée, de la police israélienne, des agents du Shin Bet et des fonctionnaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...