Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

Gallant : Les objectifs de l’opération de Jénine ont été pleinement atteints

Selon le ministre de la Défense, la plupart des terroristes "ont fui ou se sont cachés parmi les civils" ; les fonds destinés aux activités des terroristes viendraient d’Iran

Le ministre de la Défense Yoav Gallant visite une base de l'armée près de la ville de Jénine en Cisjordanie, le 4 juillet 2023. (Crédit : Shir Torem/Flash90)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant visite une base de l'armée près de la ville de Jénine en Cisjordanie, le 4 juillet 2023. (Crédit : Shir Torem/Flash90)

Dans un briefing aux journalistes, le ministre de la Défense Yoav Gallant a affirmé mercredi que les objectifs de l’opération israélienne de deux jours dans le camp de réfugiés de Jénine ont été « pleinement atteints » et que ce n’était « pas notre dernier mot en ce qui nous concerne. »

Selon Gallant, l’armée a restauré sa liberté opérationnelle dans la ville avec des forces plus réduites et, en même temps, a mis fin au statut de la ville comme sanctuaire pour les terroristes : « Un ou deux tours supplémentaires seront peut-être nécessaires, mais la situation aujourd’hui n’est plus celle à laquelle nous étions confrontés au début de la semaine ».

« Nous avons détruit l’usine du terrorisme qui avait été construite à Jénine. Nous avons démantelé des dizaines de sites qui abritaient des ateliers de fabrication de bombes, des laboratoires, des caches d’armes, ainsi que des dispositifs de sécurité qui gardaient les entrées du camp », explique-t-il.

« Depuis ce matin, Tsahal et le Shin Bet ont une [plus grande] liberté d’action à Jénine ».

Gallant a ajouté « qu’au moment critique, les terroristes de Jénine ont choisi de se cacher ou de fuir… Ce sont des hommes armés qui se battent pour de l’argent ou pour se faire passer pour des héros auprès de leurs amis. La plupart d’entre eux sont partis, et ceux qui sont restés se sont cachés parmi la population civile, y compris dans les hôpitaux et les endroits où il y avait des enfants. Je pense que cela témoigne surtout de leur lâcheté ».

Quant à l’avenir, il a prévenu qu’Israël « utilisera toute la force nécessaire sur tout endroit spécifique ou sur l’ensemble du camp de réfugiés » pour lutter contre le terrorisme, et a souligné que « nous avons la capacité de mener ces actions dans d’autres endroits ».

Gallant affirme que des fonds importants destinés aux activités armées dans la ville proviennent de l’Iran dans le cadre d’un effort continu « pour promouvoir le terrorisme » en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.