Gantz promet d’empêcher que la Knesset devienne un « refuge » pour les criminels
Rechercher

Gantz promet d’empêcher que la Knesset devienne un « refuge » pour les criminels

Les propos du chef de Kakhol lavan semblent faire référence aux appels lancés par certains députés à faire avancer une loi qui octroierait aux députés l'immunité parlementaire

Le chef de Kakhol lavan Benny Gantz s'exprime au quartier général du parti à Tel Aviv, le 10 avril 2019 (Flash90).
Le chef de Kakhol lavan Benny Gantz s'exprime au quartier général du parti à Tel Aviv, le 10 avril 2019 (Flash90).

Lors de la première réunion du parti Kakhol lavan de la nouvelle législature du Parlement israélien mardi, Benny Gantz a déclaré que son parti centriste œuvrerait pour bloquer tous les efforts visant à protéger les députés soupçonnés de crimes d’être poursuivis.

« Nous ne laisserons pas la Knesset devenir une ville refuge pour les criminels, » a déclaré Gantz, quelques heures avant l’investiture de la 21e Knesset.

Ses propos semblent faire référence aux appels lancés par certains députés à faire avancer une loi qui octroierait aux législateurs l’immunité parlementaire. Cette démarche est perçue comme une tentative d’empêcher une inculpation du Premier ministre Netanyahu, qui risque une mise en examen par le procureur général dans une série d’affaires de corruption, sous réserve d’une audience.

Durant la réunion, le numéro deux de Kakhol lavan Yair Lapid a exclu de rejoindre un gouvernement d’unité avec le Likud de Netanyahu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...