Rechercher

Gantz promet une aide humanitaire mais pas d’armes à l’Ukraine

Le ministre de la Défense s’est entretenu au téléphone avec son homologue ukrainien ; une réunion ministérielle prévue pour discuter de l’envoi de systèmes d’alerte pour les civils

Le ministre de la Défense Benny Gantz, à droite, fait une déclaration aux médias au siège du Commandement du centre de Tsahal à Jérusalem, le 30 mars 2022, et le ministre de la Défense ukrainien Oleksii Reznikov participe à des pourparlers de paix dans la région de Gomel, en Biélorussie, le 28 février 2022. (Crédits : Olivier Fitoussi/Flash90  & Sergei Kholodilin/BelTA/AP)
Le ministre de la Défense Benny Gantz, à droite, fait une déclaration aux médias au siège du Commandement du centre de Tsahal à Jérusalem, le 30 mars 2022, et le ministre de la Défense ukrainien Oleksii Reznikov participe à des pourparlers de paix dans la région de Gomel, en Biélorussie, le 28 février 2022. (Crédits : Olivier Fitoussi/Flash90  & Sergei Kholodilin/BelTA/AP)

Le ministre de la Défense Benny Gantz s’est entretenu lundi au téléphone avec son homologue ukrainien Oleksii Reznikov, promettant le soutien d’Israël à l’Ukraine face à l’invasion de la Russie, mais précisant qu’en raison de « restrictions opérationnelles », il ne pouvait pas fournir d’armes à Kiev.

Selon une déclaration du cabinet de Gantz, il aurait reçu les dernières informations sur la guerre et exprimé ses condoléances pour les vies perdues et la situation humanitaire critique en Ukraine.

Gantz a souligné le soutien humanitaire d’Israël et sa contribution à sauver des vies par la fourniture de systèmes de défense, a ajouté son bureau.

Les ministres ont convenu de se réunir dans les plus brefs délais afin de permettre à Israël de fournir des systèmes d’alerte civils et de rester en contact au cours des prochaines semaines pour discuter d’autres sujets.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...