Gaza : 4 Palestiniens tués dans l’effondrement d’un tunnel
Rechercher

Gaza : 4 Palestiniens tués dans l’effondrement d’un tunnel

Les Palestiniens accusent l'armée égyptienne d'avoir inondé la galerie souterraine

Un ouvrier palestinien dans un tunnel de contrebande qui passe sous la frontière égyptienne, dans le sud de la bande de Gaza, en février 2013. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Un ouvrier palestinien dans un tunnel de contrebande qui passe sous la frontière égyptienne, dans le sud de la bande de Gaza, en février 2013. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Quatre Palestiniens ont été retrouvés morts dans un tunnel de contrebande reliant le sud de la bande de Gaza au Sinaï égyptien, ont indiqué dimanche les secours de cette enclave. Les Palestiniens accusent l’armée égyptienne d’avoir inondé la galerie souterraine.

Les quatre hommes, âgés de 22 à 45 ans, « étaient portés disparus » et « ont été retrouvés morts après que le tunnel dans lequel ils travaillaient a été inondé il y a neuf jours par l’armée égyptienne », affirme un communiqué de la Défense civile de Rafah, dans le sud de l’enclave côtière.

L’Egypte n’a jamais confirmé ces accusations palestiniennes et refuse de commenter les actions de son armée le long de la frontière entre Gaza et le Sinaï, en proie à une insurrection jihadiste qui s’en prend quasi-quotidiennement aux forces égyptiennes.

Elle a toutefois détruit des centaines de tunnels, assurant qu’ils servaient au transit d’armes et de combattants.

Israël impose depuis 10 ans un sévère blocus aérien, terrestre et maritime à la bande de Gaza.

En outre, l’Egypte tient sa frontière, l’unique ouverture de Gaza sur le monde non contrôlée par l’Etat hébreu, fermée en quasi-permanence depuis la destitution en 2013 de son président islamiste Mohamed Morsi par l’armée.

Les groupes terroristes et notamment le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza recourent également à ces galeries souterraines pour menacer et combattre Israël.

Des Palestiniens examinent les dommages après que les forces égyptiennes ont inondé un tunnel transfrontalier à Rafah dans le sud de la bande de Gaza, le 18 septembre 2015. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Des Palestiniens examinent les dommages après que les forces égyptiennes ont inondé un tunnel transfrontalier à Rafah dans le sud de la bande de Gaza, le 18 septembre 2015. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...