Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Gaza : La jetée américaine va être déplacée pour être mise à l’abri

Un responsable a expliqué qu'en raison des conditions météorologiques, les États-Unis pourraient temporairement déplacer la jetée vers le port israélien d'Ashdod

La jetée maritime construite par l'armée américaine au large de la côte de la bande de Gaza, sur une image diffusée le 29 avril 2024. (Crédit : CENTCOM)
La jetée maritime construite par l'armée américaine au large de la côte de la bande de Gaza, sur une image diffusée le 29 avril 2024. (Crédit : CENTCOM)

La jetée temporaire américaine qui permet d’acheminer de l’aide humanitaire pour la population gazaouie va être retirée en prévision d’une mer agitée, a annoncé le Commandement central des États-Unis (CENTCOM) vendredi.

« Le déplacement temporaire de la jetée permettra d’éviter les dommages structurels causés par l’état de la mer », a précisé le CENTCOM.

Elle sera déplacée dans le port israélien d’Ashdod, en Israël. « La décision de déplacer temporairement la jetée n’est pas prise à la légère, mais elle est nécessaire pour que la jetée temporaire puisse continuer à acheminer l’aide à l’avenir », a ajouté le CENTCOM, promettant qu’elle sera réinstallée « rapidement ».

L’embarcadère flottant de l’armée américaine au large de Gaza venait de reprendre l’acheminement de l’aide humanitaire dans l’enclave après avoir été suspendu.

Le Programme alimentaire mondial (PAM), en charge de l’acheminement de l’aide à Gaza via la jetée, avait déjà annoncé lundi suspendre ses opérations pour évaluer la situation sécuritaire.

Mise en place mi-mai, elle avait déjà été enlevée à la fin du mois à cause d’une tempête, avant d’être réinstallée.

Premier soutien militaire d’Israël, Washington a installé cette jetée au large de Gaza face aux restrictions sécuritaires imposées par Israël à l’acheminement terrestre de l’aide vers l’enclave.

Selon les Nations unies, la quasi-totalité des 2,4 millions d’habitants de la bande de Gaza ont été déplacés par les combats et les bombardements et se trouvent en situation d’insécurité alimentaire.

La guerre a éclaté lorsque quelque 3 000 terroristes dirigés par le Hamas ont pris d’assaut le sud d’Israël le 7 octobre, tuant près de 1 200 personnes, principalement des civils, tout en prenant 251 otages de tous âges, en commettant de nombreuses atrocités et en utilisant la violence sexuelle comme arme à grande échelle.

Plus de 37 200 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

L’ONU indique que quelque 24 000 victimes ont été identifiées dans les hôpitaux à ce jour. Le reste du chiffre total est basé sur des « informations médiatiques » plus obscures du Hamas.

Israël dit avoir tué 15 000 terroristes au combat. Tsahal affirme également avoir tué un millier de terroristes à l’intérieur du pays le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.