Gaza: le Jihad islamique accusé d’avoir kidnappé des fidèles dans une mosquée
Rechercher

Gaza: le Jihad islamique accusé d’avoir kidnappé des fidèles dans une mosquée

Le ministère de l'Intérieur du Hamas a fait savoir qu'une enquête avait été ouverte sur l'incident, affirmant que "personne n'est au-dessus des lois"

Les terroristes du Jihad islamique palestinien lors des funérailles de l'un de leurs membres, à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 14 novembre 2019 (Crédit :  SAID KHATIB / AFP)
Les terroristes du Jihad islamique palestinien lors des funérailles de l'un de leurs membres, à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 14 novembre 2019 (Crédit : SAID KHATIB / AFP)

Des membres armés du Jihad islamique sont entrés dans une mosquée de Khan Younès, dans la bande de Gaza, mercredi à l’aube et ont enlevé trois jeunes hommes qui étaient en train de faire leurs prières, selon des informations.

Dans un communiqué, la division de Gaza du groupe terroriste islamiste a évoqué un « événement affligeant », et elle a promis de réaliser une enquête interne sans reconnaître explicitement l’éventuelle responsabilité de ses membres dans ces enlèvements.

Le ministère de l’Intérieur du Hamas a fait savoir qu’une enquête avait été ouverte sur l’incident, affirmant que « personne n’est au-dessus des lois ».

Le Hamas est à la tête de la bande de Gaza depuis 2007, année où il avait officiellement renvoyé du territoire le parti du Fatah, son principal adversaire politique, en Cisjordanie.

Le Jihad islamique est resté à Gaza et il bénéficie d’une certaine autonomie par rapport au Hamas en raison de la force de ses milices.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...