Genesis Group aide les institutions juives européennes à lutter contre la COVID
Rechercher

Genesis Group aide les institutions juives européennes à lutter contre la COVID

L'organisation philanthropique leur a fait un don de 4 millions de dollars, et en parallèle, lance un nouveau projet dédié à soutenir la résurgence de la vie juive en Espagne

Illustration : des gens passent devant une boutique de souvenirs dans l'ancien quartier juif de Tolède, en Espagne, le 27 février 2014. (Crédit : AFP / Gerard Julien)
Illustration : des gens passent devant une boutique de souvenirs dans l'ancien quartier juif de Tolède, en Espagne, le 27 février 2014. (Crédit : AFP / Gerard Julien)

JTA – Le Genesis Philanthropy Group, qui finance, entre autres, les efforts pour le développement identitaire des Juifs russophones, a fait don de plus de 4 millions de dollars à des organisations juives en Europe pour les aider à faire face aux problèmes financiers liés à la pandémie de COVID-19.

L’argent sera réparti entre des institutions telles que le jardin d’enfants Gan Eden en Roumanie, les communautés juives de Grèce, d’Espagne, d’Italie et d’Autriche, et le groupe d’assistance sociale FSJU pour les Juifs français qui propose, entre autres services, des supermarchés casher à prix réduits, a annoncé le groupe au début du mois.

De nombreuses communautés juives d’Europe sont confrontées à des problèmes financiers dus à la perte de revenus provenant des ventes de billets d’entrée dans les prestigieux musées et synagogues juifs. Les contributions des membres ont également considérablement diminué.

Le Genesis Philanthropy Group, fondé par un groupe d’hommes d’affaires milliardaires russes, n’est plus associé au groupe du prix Genesis, qui décerne un prix annuel surnommé le « Nobel juif ».

Jeudi, le groupe philanthropique a également annoncé le lancement d’un projet destiné à soutenir la communauté juive espagnole en se concentrant spécifiquement sur Madrid, Barcelone, Malaga et Majorque. Le projet n’est pas lié à l’aide pour faire face à la COVID-19.

Parmi les bénéficiaires de ces financements pour l’Espagne figurent PJ Library, la branche locale d’un projet qui fournit des livres pour enfants sur les thèmes juifs aux familles juives, le groupe de logement juif Moishe House, et l’organisation sportive Maccabi Espagne.

Le groupe philanthropique a refusé de préciser le coût du projet en Espagne.

« Pendant des siècles, la vie juive en Espagne a façonné notre identité collective », a déclaré Mikhail Fridman, cofondateur du groupe. « Maintenant, nous allons renforcer les liens entre les communautés juives du monde entier et celles d’Espagne. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...