Génocide au Rwanda: 9 experts chargés par Macron d’analyser le rôle de Paris
Rechercher

Génocide au Rwanda: 9 experts chargés par Macron d’analyser le rôle de Paris

Au lendemain du 25ème anniversaire du génocide, neuf chercheurs, professeurs d'université ou historiens seront chargés d'examiner le rôle de la France au Rwanda entre 1990 et 1994

Le président Emmanuel Macron reçoit des représentants de l'association Ibuka pour la commémoration du génocide au Rwanda, deux jours avant le 25ème anniversaire du génocide survenu en 1994 au palais de l'Elysée, à Paris, le 5 avril 2019 (Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP)
Le président Emmanuel Macron reçoit des représentants de l'association Ibuka pour la commémoration du génocide au Rwanda, deux jours avant le 25ème anniversaire du génocide survenu en 1994 au palais de l'Elysée, à Paris, le 5 avril 2019 (Crédit : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP)

La commission chargée par Emmanuel Macron de mener un travail de fond sur les archives françaises concernant le Rwanda entre 1990 et 1994 est composée de neuf chercheurs et historiens :

– Vincent Duclert : président de la commission, inspecteur général de l’Education nationale, professeur associé à Sciences-Po.

– Julie D’Andurain : professeur en histoire contemporaine à l’université de Metz, spécialiste de l’histoire militaire.

– Isabelle Ernot : docteur en histoire contemporaine, spécialiste de la Shoah, membre de la Mission d’étude sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse.

– Sylvie Humbert : professeur des universités catholiques, spécialiste de la justice pénale internationale.

– Raymond Kévorkian : directeur de recherche émérite à l’université de Paris 8, spécialiste du génocide des Arméniens, membre de la Mission d’étude sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse.

– Erik Langlinay : professeur agrégé d’histoire.

– Françoise Thébaud : professeur émérite en histoire contemporaine à l’université d’Avignon.

– Christian Vigouroux : président de section au Conseil d’Etat.

– Annette Wieviorka : directrice de recherche au CNRS, spécialiste de la Shoah, membre du Conseil supérieur des archives.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...