Ghattas commence sa peine de 2 ans pour contrebande avec des prisonniers
Rechercher

Ghattas commence sa peine de 2 ans pour contrebande avec des prisonniers

L’ancien député a plaidé coupable d’avoir transmis des téléphones portables à des terroristes palestiniens

Basel Ghattas, député de la Liste arabe unie, à gauche, devant le juge des libertés de la cour des magistrats de Rishon Lezion, le 23 décembre 2016. (Crédit : Avi Dishi/Flash90)
Basel Ghattas, député de la Liste arabe unie, à gauche, devant le juge des libertés de la cour des magistrats de Rishon Lezion, le 23 décembre 2016. (Crédit : Avi Dishi/Flash90)

Basel Ghattas, ancien député de la Liste arabe unie, devait commencer dimanche sa peine de deux ans de prison pour des faits de contrebande avec des prisonniers sécuritaires palestiniens détenus en Israël.

En avril, la cour des magistrats de Beer Sheva avait accepté un accord judiciaire conclu entre les procureurs de l’Etat et Ghattas, jugé coupable d’avoir utilisé sa position pour donner des téléphones portables et des informations à des terroristes palestiniens.

Après avoir accepté l’accord, la cour a condamné Ghattas à deux ans de prison, 18 mois de probation et une amende de 120 000 shekels.

Il sera incarcéré à la prison de Gilboa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...