Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Girma Amara bat le record israélien du marathon

Une semaine après que Lonah Chemtai Salpeter a explosé le record israélien du marathon chez les femmes, le record masculin a été battu lors d’une course à Valence

Le coureur Girma Amara a battu le record masculin dimanche matin à Valence, le 2 décembre 2018. (Crédit : capture d'écran Facebook)
Le coureur Girma Amara a battu le record masculin dimanche matin à Valence, le 2 décembre 2018. (Crédit : capture d'écran Facebook)

Une semaine après que Lonah Chemtai Salpeter a explosé le record de 11 minutes de l’ancien record israélien du marathon chez le femmes, Girma Amara a battu le record masculin dimanche matin à Valence.

Le sportif âgé de 31 ans a battu l’ancien record détenu par Marhu Teferi de 25 secondes, terminant la course terrible en 2:12:35.

Teferi avait battu le record israélien du marathon vieux de 15 ans l’année dernière au Championnat d’Europe d’Athlétisme à Berlin, finissant la course en 2:13:00 et battant ainsi l’ancien record de 2:14:11 détenu par Ayele Seteng depuis 2013.

Amara a fini la compétition espagnole à la 15e place, lui garantissant ainsi un billet pour les prochains Championnats du Monde d’athlétisme en septembre à Doha.

Il est né en Ethiopie et a immigré avec sa famille en Israël en 2006.

שאפו ענק לגירמה אמרה Girma Amare מהפועל אורן השרון על שבירת השיא הישראלי במרתוןאלוף ישראל ב-5000 מ' סיים במקום ה-15…

Posted by ‎איגוד האתלטיקה IAA‎ on Sunday, December 2, 2018

La semaine dernière, Lonah Chemtai Salpeter a remporté le marathon de Florence, en franchissant la ligne d’arrivée en 2:24:17. Elle a explosé le précédent record de 2:35:59 établi il y a deux ans par Elena Dolinin.

Chemtai détenait déjà les records israéliens pour le 1,500, 3,000, 5,000 et 10,000 mètres, et le semi-marathon.

C’était seulement la cinquième fois que Chemtai courait un marathon. Elle pourra participer à la course lors de prochaine Jeux Olympiques à Tokyo en 2020.

Née au Kenya, Chemtai a immigré en Israël en 2011 et a dû se battre pendant des années pour obtenir sa citoyenneté.

Lonah Chemtai Salpeter, de srael, célèbre sur le podium sa médaille d’or au 10000m féminin lors des Championnats d’Europe d’athlétisme à Berlin le 9 août 2018. (AFP PHOTO / Tobias SCHWARZ)

A l’origine, elle est arrivée en Israël en 2008, comme nounou d’un diplomate à l’ambassade du Kenya. Adepte de la course, elle a été présentée au coach israélien Dan Salpeter, et les deux sont tombés amoureux.

Quand son travail pour le diplomate kenyan s’est achevé, Chemtai est retournée au Kenya, où le couple a décidé de se marier dans l’espoir de pouvoir ensuite s’installer en Israël. Ils ont maintenant un jeune fils.

Stuart Winer a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.