Graffitis néo-nazis sur le Parlement de Tasmanie, en Australie
Rechercher

Graffitis néo-nazis sur le Parlement de Tasmanie, en Australie

L'Anti-Defamation Commission a condamné les graffitis néonazis tagués le week-end dernier à Hobart sur les murs du Parlement de l'Etat de Tasmanie

Messages néonazis tagués sur le Parlement à Hobart, Tasmanie, Australie, avril 2021. (Autorisation Anti-Defamation Commission)
Messages néonazis tagués sur le Parlement à Hobart, Tasmanie, Australie, avril 2021. (Autorisation Anti-Defamation Commission)

Des graffitis néonazis ont été peints le week-end dernier sur le Parlement de l’État australien de Tasmanie, à Hobart, suscitant la condamnation du groupe de défense des droits de la Anti-Defamation Commission (ADC).

Les mots « Heil Hitler » et « Kristallnacht » ont été tagués sur l’extérieur du bâtiment, selon une photo fournie par l’ADC.

« Cette attaque lâche contre notre démocratie et nos valeurs montre que la contagion de l’antisémitisme et du néonazisme continue de frapper les villes australiennes avec une régularité inquiétante et ne montre aucun signe de ralentissement », a déclaré le président de l’ADC, Dvir Abramovich.

« Ce ciblage nauséabond et éhonté de nos représentants élus vise à créer un climat de peur et rappelle une fois de plus que les suprémacistes blancs, qui sont sortis de l’ombre, sont en force et constituent une réalité persistante dans le pays.

« Nous avons beaucoup de travail à faire pour lutter contre ce type d’intolérance nauséabonde, et nous espérons que les responsables seront arrêtés et poursuivis dans toute la mesure de la loi. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...