Grèce : nouvelles profanations de cimetières et d’un monument juifs
Rechercher

Grèce : nouvelles profanations de cimetières et d’un monument juifs

La phrase "With Jews you lose" a été tagué sur un monument de Thessaolonique en hommage aux victimes des nazis ; l'inscription "Death to Israel’ a été retrouvée dans un cimetière

Illustration : Des tombes dans un cimetière de la communauté juive de la ville grecque de Thessalonique, le 30 mai 2014. (AP / Nikolas Giakoumidis)
Illustration : Des tombes dans un cimetière de la communauté juive de la ville grecque de Thessalonique, le 30 mai 2014. (AP / Nikolas Giakoumidis)

Le monument de l’Holocauste et le cimetière juif de la ville de Thessalonique, dans le nord de la Grèce, ainsi qu’un autre cimetière juif sur l’île de Rhodes (sud-est) ont été profanés, a dénoncé lundi dans un communiqué le conseil israélite de Grèce (KISE).

Ces profanations sont intervenues à la suite des peines de prison ferme de plus de dix ans infligées mercredi au dirigeant et six cadres de la formation néonazie Aube dorée « pour avoir été à la tête d’une organisation criminelle » après un procès fleuve de cinq ans et demi.

Le KISE déplore « cette nouvelle vague de profanations par les adeptes de la xénophobie et du fanatisme qui veulent montrer leur présence au moment où (…) la justice grecque a condamné les formations néonazies, les qualifiant d’organisations criminelles ».

« Un slogan honteux ‘With Jews you lose’ a été inscrit vendredi sur le monument dédié aux 50 000 juifs de Thessalonique exécutés pendant l’Holocauste », a indiqué le KISE.

Le ministère grec des Affaires étrangères a de son côté condamné « fermement la profanation de ce monument », « un acte inacceptable qui porte atteinte à la mémoire de nos concitoyens et à toutes les victimes du nazisme ».

Cet incident « s’ajoute à la série de profanations de la semaine dernière pendant laquelle le cimetière de Thessalonique et celui de Rhodes ont été profanés », poursuit ce communiqué.

Selon le KISE, « l’inscription ‘Death to Israel’ au cimetière de Thessalonique a été découverte la semaine dernière tandis que quatre tombes ont été saccagées au cimetière de Rhodes ».

Le 5 octobre, à deux jours de la condamnation historique par la justice de la direction et membres de l’Aube dorée pour « direction » ou « participation à une organisation criminelle », le cimetière juif d’Athènes avait été profané avec des inscriptions nazies.

« Juden Raus » était inscrit en peinture noire sur la clôture de ce cimetière. A côté de cette inscription figurait un symbole similaire à la croix gammée utilisé par Aube dorée, une formation xénophobe et antisémite, responsable de meurtres et violences.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...