Rechercher

Grèce: un migrant meurt noyé après le naufrage d’un canot

La Grèce fait partie, avec l'Espagne et l'Italie, des principales destinations des migrants d'Afrique et du Moyens-Orient cherchant à gagner l'Europe

Drapeau grec sur les îles grecques et la mer Égée. (Crédit : iStock)
Drapeau grec sur les îles grecques et la mer Égée. (Crédit : iStock)

Plusieurs migrants ont pu être secourus mais l’un d’eux est mort noyé après le naufrage d’un canot en mer Egée, ont indiqué jeudi les gardes-côtes grecs.

Les garde-côtes avaient envoyé deux de leurs bateaux de patrouille après avoir reçu un appel de détresse près de l’île de Kos tard mercredi.

Onze hommes ont été retrouvés dans l’eau, dont l’un, inconscient, a été déclaré mort à l’arrivée au port de Kos.

Deux semaines auparavant, deux embarcations transportant des migrants avaient sombré près des îles d’Evia et Samos, provoquant la mort d’au moins trente personnes. Plusieurs autres sont encore portées disparues.

La Grèce fait partie, avec l’Espagne et l’Italie, des principales destinations des migrants d’Afrique et du Moyens-Orient cherchant à gagner l’Europe.

Les gardes-côtes grecs ont indiqué avoir porté secours à quelque 1 500 personnes au cours des huit premiers mois de l’année, contre moins de 600 l’an dernier.

Les responsables grecs estiment que les passeurs prennent désormais une route plus longue et plus dangereuse pour arriver en Italie, contournant les contrôles en mer Egée.

« A 80 % les flux venant de Turquie vont directement en Italie », a déclaré le ministre grec en charge des migrations Notis Mitarachi sur la chaîne de télévision Skai cette semaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...