Grèce : Une tombe profanée dans le cimetière juif de Ioannina
Rechercher

Grèce : Une tombe profanée dans le cimetière juif de Ioannina

La dalle de la tombe a été déplacée et du marbre a été brisé dans ce cimetière déjà pris pour cible à plusieurs reprises par le passé

Le lac Pavmotis, avec l'île et la ville d'Ioannina, dans le nord-ouest de la Grèce, le 22 août 2014. (Crédit : AP Photo/Thanassis Stavrakis)
Le lac Pavmotis, avec l'île et la ville d'Ioannina, dans le nord-ouest de la Grèce, le 22 août 2014. (Crédit : AP Photo/Thanassis Stavrakis)

La dalle d’une tombe a été déplacée et du marbre a été brisé dans le cimetière juif de Ioannina, dans le nord-ouest de la Grèce, déjà pris pour cible à plusieurs reprises par le passé.

Le Conseil central des communautés juives, principale organisation communautaire juive de Grèce, a réagi vendredi, exprimant « son indignation et son choc » suite à la profanation.

« Nous condamnons fermement cet acte honteux, qui montre que la haine de ses auteurs les conduit à des manifestations de violence et de fanatisme », a déclaré le Conseil central dans un communiqué, rappelant que le cimetière juif de Ioannina a déjà été vandalisé à plusieurs reprises par le passé.

« Nous appelons les autorités compétentes à arrêter les auteurs et à les traduire en justice », indique le communiqué. « Le cimetière juif de Ioannina est un lieu de mémoire et de patrimoine culturel pour la ville de Ioannina dans son ensemble. »

En 2019, Moses Elisaf a été élu maire de la ville. Il serait le premier maire juif de Grèce.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...