Grève des enseignants de primaire évitée, la rentrée aura bien lieu dimanche
Rechercher

Grève des enseignants de primaire évitée, la rentrée aura bien lieu dimanche

Netanyahu a salué l'accord conclu entre le ministère des Finances et le syndicat des enseignants et affirme vouloir "valoriser" le travail des enseignants

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Des enseignants israéliens manifestent pour l'amélioration de leurs conditions de travail et l'augmentation de leurs salaires, le 29 août 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Des enseignants israéliens manifestent pour l'amélioration de leurs conditions de travail et l'augmentation de leurs salaires, le 29 août 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Des négociations entre le ministère des Finances et le syndicat des enseignants (Israel Teachers’ Union  – ITU) ont permis de parvenir à un accord vendredi, évitant une grève des écoles primaires pour le jour de la rentrée. Le syndicat avait menacé d’empêcher la reprise des cours le dimanche 1er septembre.

Parallèlement, un tribunal du travail a interdit, en début de semaine, une grève des écoles secondaires.

Environ 2,3 millions d’élèves de tous âges doivent faire leur rentrée la semaine prochaine.

Après des négociations marathon, le ministère des Finances et l’ITU se sont mis d’accords sur les dispositions des congés maladie des enseignants, des nouvelles formules de retraites, entre autres dossiers.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a salué l’accord et l’évitement de la grève.

« Nos enseignants sont un atout important pour la société israélienne, et je veux valoriser leur travail », a-t-il dit dans un communiqué.

Le ministre de l’Education Rafi Peretz a également salué les deux parties et la fin du différend.

« Je suis heureux que le ministère des Finances et le syndicat des enseignants ait fait montre d’une responsabilité nationale et soient parvenus à un accord », a-t-il dit.

Le ministre des Finances Moshe Kahlon a déclaré dans un communiqué que « nous avions promis de faire notre possible, avec le syndicat des enseignants, afin que l’école reprenne le 1er septembre, pour le bien des enfants, des parents et des employés du secteur de l’éducation, et nous y sommes parvenus ».

Yaffa Ben-David, secrétaire générale de l’ITU a déclaré que l’accord était « une réussite inédite pour le corps enseignant dans le pays ».

Elle a également remercié Kahlon pour les efforts qu’il a investi afin de parvenir à cet accord.

Jeudi soir, près de 2 000 personnes ont pris part à une manifestation en soutien aux enseignants, dans la cour du musée de Tel Aviv.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...