Guéri, Enrico Macias affirme avoir été touché par le coronavirus
Rechercher

Guéri, Enrico Macias affirme avoir été touché par le coronavirus

Le chanteur dit avoir beaucoup souffert pendant une quinzaine de jours

Enrico Macias à Tel Aviv. (Crédit : Ilan Costica/Wikimedia Commons/CC.BY.SA 3.0)
Enrico Macias à Tel Aviv. (Crédit : Ilan Costica/Wikimedia Commons/CC.BY.SA 3.0)

Vendredi, dans l’émission « L’heure des pros », animée par Pascal Praud sur la chaine CNews, le chanteur Enrico Macias, intervenant par visioconférence, a indiqué avoir été touché par le coronavirus.

S’il est maintenant guéri, il affirme avoir beaucoup souffert pendant une quinzaine de jours.

« J’ai attrapé ce fameux Covid. J’ai eu des symptômes qui ne correspondaient pas à tout ce qu’on disait », a expliqué le chanteur âgé de 81 ans. « Je n’ai pas eu de fièvre, je ne toussais pas, mais j’ai eu des douleurs abdominales terribles. »

S’il n’a pas été hospitalisé, il affirme avoir été « sauvé par les médecins ». Il indique avoir fait une IRM [imagerie par résonance magnétique] pour ses poumons et subi « un traitement d’antibiotiques ». 

Lors de son intervention, le chanteur a également rendu hommage aux personnes décédées du virus. « Tous ces gens-là qui sont partis et qui n’ont pas eu ma chance d’être sauvés de la maladie… », a-t-il dit.

Plusieurs personnalités ont été touchées par le coronavirus en France. Parmi elles, le chanteur Christophe et le responsable politique Patrick Devedjian en sont décédés.

Le chanteur Patrick Bruel, le comédien Michel Boujenah, le journaliste Pierre Ménès, le footballeur Blaise Matuidi, la secrétaire d’Etat Brune Poirson ou encore le maire de Nice Christian Estrosi l’ont également contracté.

Fin avril, Enrico Macias avait diffusé une vidéo à l’occasion du 72e anniversaire de l’indépendance d’Israël.

Enrico Macias, accompagné par l’orchestre de Raanana, devait effectuer une tournée en Israël ce mois de mai – à Ashkelon, Haïfa, Jérusalem, Netanya, Beer Sheva, Tel Aviv et Petah Tikva.

En raison des mesures de lutte contre le coronavirus, l’évènement a dû être reporté. Huit nouvelles dates ont été annoncées entre le 6 et le 16 septembre prochain.

La tournée, intitulée « Israël, serre-moi dans tes bras », exprime « ses sentiments personnels, son sens de la connexion et son amour éternel », expliquent ses producteurs.

Le chanteur s’est déjà produit en Israël à plusieurs reprises. En 2018, il avait déjà donné un concert en Israël, à Netanya, avec 40 musiciens de l’orchestre de Raanana.

Juif berbère, Enrico Macias, de son vrai nom Gaston Ghrenassia, avait célébré ses 80 ans lors de cet événement à Netanya. Sa carrière a démarré il y a une soixante d’années. Il est devenu célèbre à la fin des années 60, en pleine vague « yéyé », avec des tubes comme « Enfants de tous pays », « Porompompero », « Les Filles de mon pays » ou encore « Poï Poï Poï ».

Originaire d’Algérie, il est arrivé en France en 1962, pendant l’exode pied-noir, et avait annoncé en 2014 vouloir faire son alyah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...