Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Haïfa: 7 individus interpellés lors d’une manifestation contre l’opération à Jénine

Selon la police, les manifestants ont refusé de baisser les drapeaux palestiniens, ce qui a entraîné des échauffourées et des arrestations pour trouble à l'ordre public

Manifestation contre une opération antiterroriste israélienne à Jénine, à Haïfa, le 4 juillet 2023. (Crédit : Police israélienne)
Manifestation contre une opération antiterroriste israélienne à Jénine, à Haïfa, le 4 juillet 2023. (Crédit : Police israélienne)

La police a procédé à l’interpellation de sept personnes, mardi, à Haïfa, lors d’une manifestation contre l’opération antiterroriste israélienne à Jénine, en Cisjordanie.

Lors de ce rassemblement dans la ville mixte arabo-juive du nord d’Israël, des dizaines de manifestants ont scandé des slogans contre Israël, qualifié d’« État terroriste », et agité des drapeaux palestiniens.

La police leur a ordonné de déposer les drapeaux palestiniens, ce qu’ils ont refusé de faire et a donné lieu à des heurts et à des arrestations.

La police explique avoir demandé le retrait des drapeaux palestiniens de crainte qu’ils n’entrainent des « troubles graves à l’ordre public ». Des policiers disent avoir été pris pour cibles par les manifestants après cette demande.

Les forces de police du ministre d’extrême droite de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir, ont de plus en plus tendance à s’opposer à la présence de drapeaux palestiniens, mais il n’est pas illégal de les brandir.

La manifestation a eu lieu dans le quartier de la colonie allemande de Haïfa, en centre-ville.

La police a expliqué que les interpellations se sont faites au motif de trouble à l’ordre public, obstruction à l’action de la police et agression d’agents.

L’acteur Saleh Bakri, fils de Mohammad Bakri, réalisateur du film « Jénine, Jénine », fait partie des personnes interpellées. Ce pseudo-documentaire, aujourd’hui grandement discrédité, prétendait que l’armée israélienne avaient massacré des civils à Jénine durant la Seconde Intifada.

Des dizaines de personnes – parmi lesquels les députés Ayman Odeh et Ofer Cassif du parti Hadash-Taal, à majorité arabe, ont également manifesté à Tel Aviv. Ils adisent avoir reçu des œufs pendant le rassemblement.

« L’incursion meurtrière à Jénine et le terrible attentat de Tel Aviv ont la même origine, qui n’est autre que l’occupation criminelle », a déclaré Cassif.

Un terroriste palestinien de 20 ans a blessé sept personnes à Tel Aviv, plus tôt dans la journée de mardi, dont une femme enceinte qui a perdu son enfant.

Les dirigeants arabes israéliens sont nombreux à avoir durement critiqué l’opération de Jénine.

Des dizaines de personnes ont par ailleurs manifesté contre l’opération à Haïfa et Jaffa lundi, avec des pancartes disant : « Du Néguev à la Galilée, aux côtés de notre peuple palestinien ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.