Rechercher

Haïfa : la 35e édition du Festival international du film du 12 au 21 octobre

L'évènement présentera cette année 15 films français et aura pour invité d’honneur le réalisateur Claude Lelouch

Du 12 au 21 octobre, dans la ville de Haïfa, sera organisé la 35e édition du Festival international du film. L’évènement, soutenu par l’Institut français d’Israël et le Consulat de France à Haïfa, projettera notamment 15 films français.

Il aura pour invité d’honneur le réalisateur Claude Lelouch, connu pour ses films « Un homme et une femme », « Vivre pour vivre » ou encore « Un plus une ».

Le réalisateur, qui doit se voir remettre un « prix d’honneur » pour l’ensemble de sa carrière, y présentera son film « Les plus belles années d’une vie », projeté notamment le 16 octobre à la Cinémathèque de Haïfa dans le cadre d’une « journée française ». Une version restaurée de son plus grand succès, « Un homme et une femme », sorti il y a 53 ans, est aussi prévue.

Parmi les autres films français projetés : « Alice et le maire » de Nicolas Pariser avec Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier, primé à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en mai dernier, « La Belle Epoque », le deuxième film de Nicolas Bedos en tant que réalisateur, avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet et Doria Tillier, nominé au festival de Cannes dans la catégorie longs-métrages – hors compétition.

« Particules » de Blaise Harrison, film qui « s’inquiète de l’impact sur l’environnement d’un puissant accélérateur de particules localisé près de la frontière franco-suisse », sera également présenté. Ce dernier a été nommé dans cinq catégories lors du dernier festival de Cannes, dont la Caméra d’Or.

« Fête de famille » de Cédric Kahn, avec Catherine Deneuve et Emmanuelle Bercot, et « L’Adieu à la nuit » d’André Téchiné, avec Catherine Deneuve également, sont aussi présents dans la programmation. Dans ce dernier film, Muriel (Catherine Deneuve) découvre que son petit-fils s’apprête à rejoindre un groupe terroriste en Syrie.

« Je ne rêve que de vous » de Laurent Heynemann sera projeté en avant-première et narre l’histoire de Jeanne Reichenbach, qui décide de lier sa vie à celle de Léon Blum dans la France de 1940.

S’adressant au jeune public, le festival présentera également le film « Rémi sans famille » d’Antoine Blossier.

Le festival rendra hommage à la réalisatrice et photographe Agnès Varda, décédée en mars dernier, et projettera son film « Varda par Agnès », un « touchant portrait de la réalisatrice par elle-même au cœur de son univers inventif et inspiré ».

Toute la programmation et la liste des différents évènements sont disponibles sur le site du festival. L’évènement se déroulera à la Cinémathèque et à l’Auditorium de Haïfa, au Tikotin Museum of Japanese Art, au Krieger Center for the Performing Arts et au bar Syncopa.

Les billets sont en vente en ligne, par téléphone (04-8103471) et à l’Auditorium de Haïfa. Une billetterie sera également ouverte sur place.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...