Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Haïfa : un couple inculpé d’enlèvement d’une fillette et d’agression aggravée

Shadi Abu Mayala, 25 ans, est accusé d'avoir amadoué une fillette de 12 ans pour qu'elle vienne chez lui, avant que lui et sa compagne ne l'agressent au point qu'elle ait besoin d'être hospitalisée

Illustration : Des policiers, à Rishon Lezion, le 3 juillet 2022. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Illustration : Des policiers, à Rishon Lezion, le 3 juillet 2022. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Un jeune couple a été inculpé lundi par le tribunal de Haïfa pour avoir enlevé et poignardé une fillette de 12 ans en janvier.

Selon l’acte d’accusation, Shadi Abu Mayala, 25 ans, originaire de Jérusalem, a abordé la jeune fille dans un bus pour Jérusalem et lui a proposé d’être sa « nouvelle petite amie », promettant de lui offrir des cadeaux, dont un nouvel iPhone, et de l’emmener au restaurant. Il lui aurait également dit qu’elle devait se rendre dans son appartement, où ils joueraient à des jeux.

La jeune fille a d’abord refusé, mais a fini par lui donner son numéro de téléphone avant que leur chemin ne se séparent.

L’acte d’accusation indique qu’après leur première rencontre, Abu Mayala et la jeune fille ont régulièrement échangé par messages écrits et par téléphone, période pendant laquelle il a trouvé un emploi à Haïfa et a loué un appartement dans la ville, où il s’est installé avec sa compagne Manar Zid, 19 ans, originaire de Lod.

Le couple est accusé d’avoir planifié l’enlèvement de la fillette et de lui avoir causé de graves préjudices physiques.

Abu Mayala l’a invitée à se rendre à son appartement de Haïfa un samedi de la mi-janvier. La jeune fille a accepté et a quitté son domicile de Netivot pour Haïfa, un voyage long de quelque 200 km, en disant à ses parents qu’elle allait séjourner chez un ami à Jérusalem.

Selon l’acte d’accusation, Abu Mayala a retrouvé la fillette à une station-service près de son appartement et l’a conduite à l’intérieur, où Zid se cachait dans la salle de bains armée d’un couteau.

Une ambulance du Magen David Adom sur les lieux d’un meurtre, à Kiryat Yam, le 24 décembre 2023. (Crédit : Magen David Adom)

Lorsqu’ils sont entrés, Abu Mayala aurait attrapé la fillette par derrière, l’aurait étranglée et lui aurait couvert la bouche pendant que Zid la poignardait à de multiples reprises en seulement quelques minutes. Il a ensuite déclaré à la police qu’il avait été surpris par l’agression de Zid sur la fillette et qu’il ne l’avait maintenue que pour l’empêcher d’alerter les voisins.

Selon l’acte d’accusation, la jeune fille a supplié ses agresseurs de la laisser en vie et est finalement tombée sur le sol où le couple l’a laissée pour morte, en sang et en pleurs, avant de s’enfuir de l’appartement.

Après leur départ, la fillette s’est enfermée dans l’appartement et a appelé la police.

Selon la Treizième chaîne, Abu Mayala et Zid ont été interpellés plus tard à Jérusalem.

La fillette a été admise à l’hôpital avec des coupures et des ecchymoses, notamment au ventre, à la cuisse, à l’aine et aux pieds, et a dû subir une intervention chirurgicale en raison de ses lésions. Son père a déclaré à la Treizième chaîne qu’elle se remettait physiquement, mais « émotionnellement, ce n’est pas facile ».

Selon Ynet, la police a d’abord cherché à inculper Abu Mayala et Zid pour terrorisme après que Zid a déclaré à la police que son petit ami était un partisan du groupe terroriste palestinien du Hamas, qu’il haïssait les Juifs et qu’il l’avait forcée à participer à l’agression au couteau.

Cependant, Abu Mayala a accusé Zid d’avoir poignardé la fillette par jalousie. En fin de compte, les procureurs ont estimé qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves de terrorisme et les deux accusés ont été inculpés au pénal.

Ils ont été inculpés lundi d’agression aggravée et d’enlèvement en vue d’une agression aggravée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.