Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

Halevi rencontre des tazpitaniyot sur une base située à la frontière de Gaza

Le chef d'état-major de Tsahal a personnellement félicité et encouragé les soldates de surveillance, qui ont été lourdement meurtries par les attaques du 7 octobre

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, rencontrant des soldates de surveillance, sur une base militaire à la frontière de Gaza, le 12 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, rencontrant des soldates de surveillance, sur une base militaire à la frontière de Gaza, le 12 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, a rencontré mardi des soldates de surveillance – appelées en hébreu tazpitaniyot – sur une base militaire à la frontière de la bande de Gaza. Il les a félicitées pour leur action le 7 octobre, tout en promettant d’enquêter sur les échecs de l’armée qui ont conduit à la mort et à la prise en otage de nombreux soldats de leur unité lors de l’assaut terroriste du Hamas.

« Nous considérons ce qui est fait ici, dans cette cellule de crise et dans beaucoup d’autres, à toutes les frontières du pays, comme quelque chose de très, très important, une composante essentielle de notre capacité à assurer la protection des frontières », a déclaré Halevi.

Il a ajouté que les tazpitaniyot ont joué un rôle essentiel le 7 octobre et que leurs opérations « ont contribué à la compréhension de ce qui se passait », mais qu’elles ont également vécu une « expérience éprouvante ».

« Nous sommes très reconnaissants du travail accompli le 7 octobre et surtout de la résilience dont elles ont fait preuve pour reprendre leurs fonctions. Nous avons vraiment, vraiment confiance dans le travail que vous faites. Nous avons eu un moment difficile, nous allons apprendre et aller de l’avant avec force », a poursuivi le chef d’état-major.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.