Israël en guerre - Jour 256

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Hannah Ben Artzy, 68 ans : enseignante à la retraite à la main verte tuée devant ses enfants

Tuée lors d'une attaque à la roquette du Hamas sur Kfar Aviv le 7 octobre

Hannah Ben Artzy (Crédit : Autorisation)
Hannah Ben Artzy (Crédit : Autorisation)

Hannah Ben Artzy, 68 ans, originaire de la ville de Kfar Aviv près d’Ashdod, a été tuée par une roquette tirée depuis Gaza le 7 octobre.

Ben Artzy, qui faisait partie de l’équipe de sécurité de la ville, a quitté son domicile pendant la sirène pour aller ouvrir un abri anti-atomique public ; elle a été tuée juste à l’extérieur de celui-ci. Ses enfants, qui vivaient à proximité, ont assisté à la scène en direct.

Sa fille Efrat a confié à Ynet que « ma mère a couru pour ouvrir l’abri parce qu’elle était membre du conseil municipal, et elle a été tuée par des éclats d’obus… Mon frère a essayé de la réanimer, mais cela n’a servi à rien, elle était déjà morte. C’était une femme merveilleuse et bonne, une bénévole et une combattante, mais aussi une professeure de littérature et de langues ».

Elle laisse derrière elle son compagnon, Gideon Aviram, qui était à l’étranger lors de l’attaque, trois enfants, Noam, Efrat et Omri, six petits-enfants et un frère, Dror. Elle a été enterrée le 9 octobre au cimetière de Gderot.

Enseignant depuis toujours, Ben Artzy était passionnée de jardinage. En sa mémoire, sa famille et ses amis ont distribué des graines aux personnes en deuil pour qu’elles les plantent et fassent germer de nouvelles graines dans le monde. Sa tombe contient également un petit jardin.

Son ami Arie Rozenberg a partagé en ligne une photo de leur voyage en Inde, il y a dix ans. Il se souvient de ce voyage et de Ben Artzy comme d’une « femme cultivée jusque dans les moindres recoins de son corps et dans chaque once de son être, une femme de livres et de littérature et une enseignante aimée de tous ses élèves ».

Sa fille, Efrat Ben Artzy, a publié sur Facebook deux mois après sa mort : « La pluie fait germer le jardin de ta tombe, nous attendons que des étincelles d’espoir poussent à nouveau parmi nous. Les journées sont pénibles, ton absence se fait cruellement sentir ».

Le 30 décembre, jour de son 69e anniversaire, Efrat a écrit : « Nous devions te fêter aujourd’hui, mais l’univers avait d’autres projets pour toi. Malheureusement, les jours sont encore difficiles et l’espoir ne trouve que très, très peu d’écho ».

Sa petite-fille, Elisha Golan, a écrit sur Instagram que Ben Artzy « était une professeure de littérature et était vraiment la meilleure grand-mère que je puisse imaginer. Elle disait toujours que comme elle n’avait pas eu la chance de connaître sa grand-mère, elle voulait être la meilleure grand-mère qui soit. »

« En tant qu’aînée des petits-enfants, je passais presque la moitié de mon temps avec elle. Nous étions voisines et je passais la voir presque tous les jours pour avoir des conversations profondes avec elle », a ajouté Golan. « Elle était vraiment ma meilleure amie. Aujourd’hui, lorsque je pense à elle, la première chose qui me vient à l’esprit est le jardinage et les plantes. Elle avait un jardin extraordinaire et depuis que je suis toute petite, je passe du temps avec elle dans le jardin et je m’en occupe avec elle – j’ai hérité d’un hobby grâce à elle. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.