Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Hébron : Un Palestinien poignardé dans une rixe avec des résidents d’implantation

Un soldat israélien a tiré un coup de semonce pour séparer deux groupes de jeunes Juifs et de jeunes Arabes ; les habitants d'implantation s'en seraient pris à des habitations

Des soldats de l'armée israélienne tentent de séparer des jeunes Juifs et Arabes lors d'une rixe à Hébron, en Cisjordanie, le 16 septembre 2023. (Capture d'écran/X)
Des soldats de l'armée israélienne tentent de séparer des jeunes Juifs et Arabes lors d'une rixe à Hébron, en Cisjordanie, le 16 septembre 2023. (Capture d'écran/X)

Un Palestinien aurait été blessé au couteau lors d’une rixe opposant de jeunes résidents d’implantations israéliennes et de jeunes Arabes à Hébron, en Cisjordanie, dans la nuit de samedi à dimanche, ont fait savoir les médias dimanche.

L’armée israélienne a indiqué que les soldats étaient arrivés sur les lieux « de la confrontation violente » et qu’un militaire avait tiré un coup de semonce pour séparer les deux groupes.

Elle a ajouté que les troupes avaient soigné un Palestinien blessé lors de la rixe, sans donner de détail sur ses blessures.

De leur côté, les médias palestiniens ont fait savoir que le jeune homme avait été blessé au couteau dans le dos et qu’il se trouvait dans un état modéré.

Tsahal a précisé que la police israélienne avait ouvert une enquête sur l’incident.

Selon les médias palestiniens, le groupe de jeunes Juifs se trouvait dans le quartier mixte de Tel Rumeideh, après le dîner de fête de Rosh Hashana, attaquant des habitations palestiniennes.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre les jeunes Juifs en train de dire à plusieurs Palestiniens de s’écarter de leur chemin et d’arrêter de les filmer avant que les deux groupes n’en viennent aux mains.

Le député arabe israélien Ahmed Tibi a critiqué la police pour son inaction.

« Une partie des activités normales de Rosh HaShana à Hébron. Un Palestinien a été poignardé. Personne n’a été arrêté. Parce que ce sont des Juifs », a-t-il écrit sur Twitter.

Hébron est une ville disputée qui accueille le Tombeau des patriarches, un site considéré comme sacré pour les musulmans, pour les chrétiens et pour les Juifs. Des centaines de résidents d’implantation de la ligne dure y vivent dans des enclaves fortifiées placées sous protection militaire au cœur d’une ville où habitent plus de 200 000 Palestiniens.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.