Hervé Mariton : « Je ne suis pas le catho de service ! Je suis juif »
Rechercher

Hervé Mariton : « Je ne suis pas le catho de service ! Je suis juif »

La candidature au primaire du député Les Républicains a été invalidée

Hervé Mariton (Crédit : Facebook/Hervé Mariton)
Hervé Mariton (Crédit : Facebook/Hervé Mariton)

Hervé Mariton, député Les Républicains, s’est vu retoquer sa candidature à la primaire de droite, mercredi dernier, par la Haute Autorité de la primaire de la droite et du centre, rapporte le JDD.

Sa candidature a été invalidée « après vérification exhaustive » de ses parrainages.

Après cette annonce, Hervé Mariton est apparu désabusé et est revenu sur certaines de ses positions qui lui ont valu, d’être selon lui, stigmatisé.

« Certains ont voulu m’enfermer dans le sujet du mariage pour tous, mais j’existais en politique avant cela, je ne suis pas monomaniaque ! » s’insurge-t-il, rapporte le JDD.

« Je ne suis pas le catho de service ! Je suis juif, je fais Kippour. Cela tombait d’ailleurs plutôt bien que le premier débat des primaires ait lieu le 13 octobre, et non pas le 12, jour de Kippour… » ajoute le député quelques jours après les résultats.

LCI rapporte que le député a une ascendance juive par la mère et catholique par le père.

Il a ensuite annoncé qu’il ne tentera pas de contester les résultats de son invalidation. Il se ralliera à l’un des sept candidats en course pour les primaires du parti de droite, a-t-il annoncé sur sa page Facebook, à savoir Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...