Herzog à l’AIPAC : Israël a besoin d’une solution à 2 états mais n’y sera pas contrainte
Rechercher

Herzog à l’AIPAC : Israël a besoin d’une solution à 2 états mais n’y sera pas contrainte

Le chef de l'opposition israélien a dit qu'Israël a besoin de se séparer des Palestiniens afin d'assurer son propre avenir

Isaac Herzog à l'AIPAC, le 21 mars 2016 (Crédit : capture d'écran YouTube)
Isaac Herzog à l'AIPAC, le 21 mars 2016 (Crédit : capture d'écran YouTube)

Dans une conversation diffusée avec le rédacteur en chef du Times of Israel David Horovitz, Isaac Herzog a dit que la signature d’un accord de paix était dans l’intérêt d’Israël.

« Je ne crois pas qu’un accord de paix immédiat soit signé entre nous et les Palestiniens mais nous avons besoin de préserver une solution à deux Etats », a-t-il déclaré.

« Nous avons besoin d’étendre la barrière de sécurité autour des blocs de colonies. Nous devrions toujours avoir dans notre champ visuel direct l’idéal d’une solution à deux Etats ».

Se référant à la vague actuelle d’attaques terroristes, Herzog a déclaré qu’Israël doit rechercher une solution négociée en même temps qu’il « combat le terrorisme sans pitié. Pas de ‘si’ ni ‘mais’ ».

« Nous devons faire tout ce qu’il faut pour calmer la situation, tout d’abord en menant une lutte sans pitié contre le terrorisme », conclut-il.

Le chef de l’opposition Isaac Herzog a aussi déclaré qu’Israël développe une « convergence de problèmes et d’intérêts sécuritaires » avec certains de ses voisins arabes.

Herzog a déclaré que le changement de la situation au Moyen-Orient exigeait une nouvelle façon de penser la coopération internationale.

« L’Iran est en première ligne de l’incitation au terrorisme et essaye de faire dérailler tout accord entre Israël et ses voisins », dit-il, encourageant la coopération avec les États du Golfe qui sont opposés aux actions de Téhéran.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...