Israël en guerre - Jour 193

Rechercher
Les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023

Idan Haramaty, 22 ans : Fêtard au « rire contagieux et au sourire radieux »

Il a été assassiné en même temps que sa petite amie à la rave Supernova, le 7 octobre dernier

Idan Haramaty (Facebook)
Idan Haramaty (Facebook)

Idan Haramaty, 22 ans, a été assassiné par des terroristes du Hamas lors de la rave Supernova, le 7 octobre dernier.

Sa petite amie, la capitaine Ron Zarfati, a été tuée à ses côtés, non loin de Reim. Le couple était venu faire la fête avec leurs amis Eviatar David et Guy-Gilboa Dalal, tous deux aujourd’hui otages à Gaza.

Originaire de l’implantation d’Alfei Menashe, en Cisjordanie, Haramaty travaillait dans la vente pour une compagnie d’assurance. Il laisse dans la peine ses parents, Yael et Lior, ainsi que ses jeunes frère et sœur, Barkan et Shaked.

Sa mère, Yael Haramaty, originaire d’Argentine, a fait part de sa mort sur Facebook, en écrivant : « Mon ange, mon tout-beau, mon âme. »

Quelques semaines plus tard, elle a de nouveau écrit pour demander à ceux qui l’avaient vu lors de la rave de se manifester pour lui donner des informations et des détails.

« Je sais qu’Idan a sauvé un certain nombre de personnes, je demande à tous ceux qui ont aussi sauvé des vies ou ont été sauvés par lui de se mettre en contact avec moi. Je sais que certains se sentent coupables d’avoir été sauvés, mais je crois que c’était le rôle de l’âme d’Idan », a-t-elle écrit. « C’est aussi la volonté de Dieu qu’Idan soit avec lui. »

Son lycée de Kfar Saba a publié un texte le concernant, disant d’Idan qu’il était « un garçon auquel tout le monde s’identifiait, avec beaucoup d’amis, avec parfois des bêtises, et qui faisait rire tout le monde. Il était de toutes les activités extra-scolaires, construisait son propre kart dans la cour et était en retard à tous les rassemblements ».

Le compte Instagram créé pour lui rendre hommage dit de lui qu’il était un ami dévoué, au sourire charmeur, avec de grands projets pour l’avenir.

« Idan était une personne extraordinaire et un ami très cher. Son rire contagieux et son sourire, radieux, donnaient envie d’être avec lui, tout le temps », peut-on lire dans un message. « Idan a fait son service dans la Marine et a immédiatement développé un amour profond pour les plages et la mer. À la fin de son service, l’an dernier, il a commencé à économiser pour réaliser son voyage de rêve dans l’Est.

« Idan était curieux de nature et avait une passion pour la nouveauté », poursuit le message. « Il n’avait pas peur. Il était toujours à la recherche du frisson de la vie : il ne s’est jamais arrêté, pas un seul instant. Il avait tellement de projets et de rêves, désormais inachevés. »

La sœur d’Idan, Shaked, a écrit sur Instagram que sa famille et elle avaient énormément de mal à accepter cette terrible perte.

« Idanush, mon amour, ma vie, mon cœur, mon âme », a-t-elle écrit. « Je n’arrive pas à croire que tu n’es plus là, que tu n’es plus avec moi, que tu ne riras plus avec moi, que tu ne m’embêteras plus. »

« Si je pouvais, j’échangerais ma place avec toi, mais la vie en a décidé autrement », a-t-elle ajouté. « Tu as toujours su me faire rire, même quand les temps étaient durs, avec tes grimaces bizarres et tellement drôles, qui me faisaient toujours rire. Je t’aime tellement… Merci pour tout ce que tu as fait pour moi pendant toutes ces années. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.