Inculpation de l’homme qui voulait savoir « comment tuer mon frère » et l’a fait
Rechercher

Inculpation de l’homme qui voulait savoir « comment tuer mon frère » et l’a fait

Michael Nikolkin a été accusé du meurtre avec circonstances aggravantes de son demi-frère suite à une dispute dans leur appartement de Bat Yam

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Michael Nikolkin comparaît au tribunal de district de Tel Aviv, accusé d'avoir poignardé à mort son demi-frère Evgeny Kleinman, le 2 janvier 2020. (Capture d'écran via la Douzième chaîne)
Michael Nikolkin comparaît au tribunal de district de Tel Aviv, accusé d'avoir poignardé à mort son demi-frère Evgeny Kleinman, le 2 janvier 2020. (Capture d'écran via la Douzième chaîne)

Une accusation de meurtre a été déposée jeudi contre un homme de Bat Yam accusé d’avoir tué son demi-frère, les procureurs accusant le défendeur d’avoir cherché sur Internet des informations sur la manière de procéder au meurtre.

Les procureurs ont déposé une accusation de meurtre avec circonstances aggravantes au tribunal de district de Tel Aviv contre Michael Nikolkin, 24 ans, qui est accusé d’avoir poignardé à mort son demi-frère Evgeny Kleinman.

Selon l’acte d’accusation, les deux hommes vivaient ensemble dans un appartement, louant également une chambre à coucher à des touristes.

Ils avaient une relation difficile et se disputaient fréquemment, y compris le jour du meurtre, lorsque Kleinman a chassé Nikolkin de l’appartement.

Nikolkin a loué une chambre dans une pension de Bat Yam, mais il est ensuite retourné à l’appartement. A un moment donné, il a commencé à chercher sur Internet des moyens de tuer des gens, disent les procureurs, notamment en demandant au moteur de recherche Google « Comment tuer mon frère (pas pour rire) ».

Des secouristes transportent le corps d’un homme qui a été retrouvé mort dans un appartement de Bat Yam, dans le cadre d’un meurtre présumé, le 16 décembre 2019. (Flash90)

Il aurait également navigué sur divers forums Internet qui offrent des conseils sur la façon de tuer des gens, y compris la décapitation d’une victime endormie.

Nikolkin a alors pris un couteau avec une lame de 30 centimètres, dit l’acte d’accusation, s’est approché de son frère qui dormait dans le salon, « a brandi le couteau et a fermement poignardé le défunt à la poitrine. »

Kleinman s’est réveillé et a crié pour qu’on appelle une ambulance, puis il s’est effondré sur le sol.

Laissant le couteau toujours planté dans la poitrine de son frère ennemi, Nikolkin s’est rendu dans la chambre où dormaient deux touristes de sexe féminin, les a réveillés et leur a raconté : « Voilà, j’ai tué mon frère mais j’ai tout planifié ».

Les touristes désemparées ont fui l’appartement, tout comme Nikolkine, laissant son frère sur le sol du salon.

Le défendeur s’est ensuite rendu à la maison d’hôtes, selon les procureurs, et s’est livré à la police six heures après l’incident, alors que son frère était déjà mort.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...