Paris : Ingrid Levavasseur, cible d’insultes sexistes et antisémites
Rechercher

Paris : Ingrid Levavasseur, cible d’insultes sexistes et antisémites

La militante des gilets jaunes, ex-candidate aux européennes, a été encerclée par des manifestants hostiles lors d'une manifestation sur les Champs-Elysées dimanche 18 février

Ingrid Levavasseur le 17 février sur les Champs Elysées (Crédit: capture d'écran CLPress/Youtube)
Ingrid Levavasseur le 17 février sur les Champs Elysées (Crédit: capture d'écran CLPress/Youtube)

Dimanche 1er février, Ingrid Levavasseur a été violemment prise à partie et fait l’objet d’insultes sexistes et antisémites lors d’une manifestation sur les Champs-Élysées à Paris.

Cette aide-soignante de profession, âgée de 31 ans et ex-candidate d’une liste « gilets jaunes » pour les prochaines élections européennes, voulait retourner « à la base » en participant à cette manifestation, où elle a rapidement été approchée par un groupe de manifestants hostiles.

Une pluie de doigts d’honneur, d’insultes misogynes et même antisémites (Ingrid Levavasseur n’est pas juive) s’est abattue sur elle.

Dans la vidéo suivante – aux alentours de la 43e seconde – on entend « enlève ton gilet jaune, sale juive ! ».

Cet évènement vient s’ajouter à la liste des paroles et inscriptions antisémites recensées durant les manifestations de gilets jaunes, dont les insultes reçues par Alain Finkielkraut le même jour, lesquelles ont provoqué un torrent de réactions.

Alain Finkielkraut distingue ces évènements du mouvement des gilets jaunes « des ronds-points » et qui porte selon lui de véritables revendications sociales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...